[LDC-1J] Le match de Presnel Kimpembe à la loupe

Publié le

Presnel Kimpembe est le seul Titi à avoir participé au formidable succès (3-0) du PSG face au Real Madrid mercredi soir pour le compte de la 1ere journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Un retour des plus réussis qui mérite un zoom !

Réaction d’après-match

« C’était difficile durant l’été. J’ai travaillé dur afin de jouer des matches comme celui de ce (mercredi) soir et je suis très fier d’avoir pu faire mon retour aujourd’hui. On va essayer de rester lucides et de ne pas s’enflammer. C’est le plus important. Après une victoire comme celle-là, il faut savourer et rester calme et serein. »

Statistiques

Ballons touchés : 74

Passes réussies : 96% (64 sur 67)

Tir : aucun tenté

Dribbles : aucun tenté

Duel aérien : aucun réalisé

Tacle réussi : 100% (1 sur 1)

Dégagements : 2

Interceptions : 2

Faute commise : 1

Perte de balle : 1

Revue de Presse

L’Equipe (6) : A la peine lorsqu’il était sous pression avec le ballon, le défenseur a essayé de compenser par une combativité exemplaire. Dur dans les duels, sérieux dans les airs, l’international français n’a pas vraiment souffert de son manque de rythme. Pour le coup, ce fut presque un bon match de rentrée.

Le Parisien (6,5) : Il a livré un duel très physique avec Bale dont il s’est bien sorti. Toujours trop gourmand dans ses relances, il a parfois mis son équipe en difficulté.

Le Figaro (6) : Préféré à Diallo en défense centrale, le Titi a fait preuve de déchets balle au pied avant de se rattraper avec sa vélocité et son agressivité dans les duels. Une belle rentrée.

RMC Sports (5,5) : Pour son retour dans le onze de départ parisien, Kimpembe n’a pas été transcendant, bien que l’international français n’ait pas commis d’erreur manifeste. Mais ses interventions n’ont pas été toujours rassurantes. Une prestation en demi-teinte, qui peut s’expliquer par son manque de rythme.

Foot Mercato (6) : Pour son retour dans le onze de départ parisien, Kimpembe n’a pas été transcendant, bien que l’international français n’ait pas commis d’erreur manifeste. Mais ses interventions n’ont pas été toujours rassurantes. Une prestation en demi-teinte, qui peut s’expliquer par son manque de rythme.

Résultat de recherche d'images pour "presnel kimpembe psg real note"

Yahoo Sport (6) : La titularisation du Français était une première surprise, au détriment d’Abdou Diallo. Sa forme physique, une autre bonne nouvelle. Enfin, s’il nous a parfois fait peur sur ses habituelles fautes de concentration et son désir de jouer trop vite, Kimpembe a fait son travail avec beaucoup d’implication.

So Foot (4) : L’année de relâchement post-Coupe du monde est passée, mais Kimpembe est toujours aussi peu rassurant. Ouf, on a échappé à la boulette et au CSC !

Foot365 (6) : Avec 20 minutes dans les jambes depuis cinq mois, Presnel Kimpembe était un titulaire surprise dans le onze du PSG. Le défenseur des Bleus a tâtonné pendant une quinzaine de minutes, avant de redevenir celui qu’il était avant sa pubalgie. Il a mis de l’intensité dans l’attaque de ses ballons et n’a pas hésité à aller chercher Benzema loin de son but, avec un vrai taux de réussite. Plus mitigé dans l’utilisation du ballon, mais l’ensemble reste satisfaisant pour une reprise.

Onze Mondial (6,5) : Le Français s’est montré sérieux et solide en défense centrale. Très peu d’occasions concédées et appliqué dans l’anticipation.

Le10sport (5,5) : Le Français s’est montré sérieux et solide en défense centrale. Très peu d’occasions concédées et appliqué dans l’anticipation.