[Mondial-U17] Victoire face à Haïti avec Aouchiche passeur décisif

Publié le

Trois victoires en trois matches, la qualification pour les 8es de finale et la première place de sa poule : même si elle a connu des difficutés pour venir à bout d’Haïti (2-0), samedi soir, l’équipe de France présente un bilan pleinement satisfaisant au terme de la phase de groupes de la Coupe du monde U17 au Brésil (26 octobre au 17 novembre). 

Les Bleuets disputeront leur 8e de finale dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 novembre (coup d’envoi à 0h00 heure française), à Goiania, contre le troisième des groupes A (Nouvelle-Zélande), B (Australie) ou F (Mexique, Paraguay ou Îles Salomon, derniers matches dans la nuit de dimanche à lundi).

Après le Chili (succès 2-0) et la Corée du Sud (succès 3-1), les Tricolores ont donc conclu leur parcours dans le groupe C par une nouvelle victoire contre Haïti, à l’estadio da Serrinha de Goiânia. L’attaquant du Stade Rennais Georginio Rutter a inscrit, en l’espace de deux minutes, les deux buts de son équipe.

Jean-Claude Giuntini a joué la carte de la fraîcheur pour cette rencontre en intégrant huit nouveaux joueurs dans son onze de départ. Une importante rotation qui a lui a permis d’économiser certains titulaires et d’impliquer plus largement son groupe, mais qui a tardé à produire ses effets sur le terrain.

Les Bleuets (53 % de possession de balle), faute de mettre suffisamment de rythme, d’intensité et de précision dans leur jeu, ont ainsi été longtemps mis en échec par leur adversaire haïtien, très accrocheur, et notamment par l’excellent gardien Judler Delva auteur de plusieurs arrêts (9 au total) sur des essais d’Enzo Millot (17e, 39e, 41e) ou de Lucien Agoumé (45e) en première période. Il a fallu un penalty à l’orée du dernier quart d’heure pour débloquer la situation en faveur des Tricolores qui auront tiré vingt-trois fois au but (contre six), cadrant à dix reprises.

1-0 – Rutter – 78e : sur un corner tricolore, Kurowskybob Pierre ceinture un attaquant français. Penalty pour les Bleuets. Georginio Rutter (photo ci-dessous) le transforme avec assurance du gauche en prenant le gardien haïtien à contre-pied.

2-0 – Rutter – 79e : débordement d’Adil Aouchiche côté droit. Le joueur du Paris SG centre du droit et dépose le ballon sur la tête de Georginio Rutter au second poteau. La reprise du Rennais trompe une seconde fois Judler Delva.

HAÏTI-FRANCE 0-2 (0-0)

Arbitre : Nick Waldron (Nouvelle-Zélande)

Buts : Rutter (78e sur penalty, 79e).

Avertissements : Étienne (45e), K. Pierre (76e), Sainte (88e), Jean (88e), Hérard (90e + 3) à Haïti ; Agoumé (23e), Rutter (46e), Akinjogunla (54e) à la France.

Haïti : Judler Delva – Jean Geffrard, Woodbens Ceneus, Carl Sainte, Stanley Guirand – Kurowskybob Pierre, Corlens Étienne, Jean-Loubens Pierre puis Frantzéty Hérard (82e), Dany Jean – Kervens Jolicœur puis Olsen Aluc (84e), Fredler Christophe (cap.). Sélectionneur : Miguel Perdomo.

France : Melvin Zinga – Temitope Akinjogunla, Marvin Tshibuabua, Tanguy Nianzou Kouassi, Melih Altikulac – Lucien Agoumé (cap.) puis Adil Aouchiche (57e), Johan Lepennant, Enzo Millot puis Waniss Taibi (90e + 1) – Isaac Lihadji puis Arnaud Kalimuendo Muinga (70e), Georginio Rutter, Haissem Hassan. Sélectionneur : Jean-Claude Giuntini.

Mot du sélectionneur

« Le bilan comptable est bon. C’est celui que l’on souhaitait, avec notamment des matches sérieux et un seul but encaissé. On savait que ce dernier match serait difficile. Il a été très engagé, avec une équipe haïtienne très combative et même agressive. J’avais procédé à huit changements pour donner la possiblité à des joueurs de se reposer. On a eu les occasions pour ouvrir le score en première période mais leur gardien a été très bon. La crispation de ne pas réussir à marquer s’est traduite par un peu de nervosité et un manque de fluidité technique. Il fallait être patient. Cette première place nous permet de rester à Goiânia, c’est une bonne chose. Les deux prochains jours vont être consacrés à la récupération et à soigner les bobos, avant de bien préparer notre 8e de finale. Une autre compétition commence avec la phase à élimination directe. »

Groupe C – Le point

Dimanche 27 octobre
France-Chili 2-0
Corée du Sud-Haïti 2-1

Mercredi 30 octobre
Corée du Sud-France : 1-3
Chili-Haïti : 4-2

Samedi 2 novembre
Haïti-France : 0-2
Chili-Corée du Sud : 1-2

Classement

1. France, 9 points (+ 6)
2. Corée du Sud, 6 points (0)
3. Chili, 3 points (- 1)
4. Haïti, 0 point (- 5)

Les deux premiers et les quatre meilleurs troisièmes des six groupes se qualifient pour les 8es de finale.