[News-Anciens] Abdoulaye Diawara (FCSR Haguenau/N2) : « Mon 1er entraînement avec les pros fut avec Ronaldinho, tout simplement magique ! »

Publié le

Direction le Bas-Rhin pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Abdoulaye Diawara (37 ans) qui évolue au FCSR Haguenau (N2) depuis juillet 2019.

Le milieu de terrain défensif (reconverti en défenseur central au fil des ans…) revient en exclusivité pour LTDPSG sur ses belles années vécues sous le maillot du PSG, mais également sur sa passion pour le football qui le pousse encore à courir, deux ans après avoir été victime d’une embolie pulmonaire.

Son confinement du au COVID-19

« Le confinement se passe plutôt bien, j’ai un jardin donc je peux profiter de l’extérieur en jouant avec mes enfants. Je fais aussi du sport pour rester en forme. J’en profite également pour m’occuper de mon potager, je lis aussi pas mal et je regarde aussi quelques séries et films. Je ressens quand même un manque de ne pas pouvoir voir mes proches, un manque de football aussi mais je patiente tranquillement en attendant que la situation s’améliore. »

Sa saison sur le plan perso

« Ma saison sur le plan personnel s’est très bien passée, j’ai joué tous les matches dans leur intégralité sauf un où je suis sorti pour cause de blessure à la 65ème et je suis aussi content de mes prestations. Je pense avoir effectué une très bonne saison. »

Sa saison sur le plan collectif

« Sur le plan collectif, la saison est réussie étant donné que l’objectif du maintien a été atteint même si on sait qu’on a pas été au terme et qu’il restait 9 matches. Il faut savoir qu’on avait très mal débuté la saison en obtenant 1 seul point en 10 matches, mais sur les 11 suivants on en a pris 23 donc on peut être satisfait sur le plan collectif. »

Son avis sur l’arrêt des compétitions

« Pour ma part il me semble qu’il est plus prudent d’arrêter les compétions à tous les niveaux vu la gravité de la situation où l’on déplore de nombreuses victimes, je pense que la santé passe avant les compétitions donc c’est à mon avis plus judicieux d’arrêter. »

Son après PSG

« En quittant le PSG à l’issue de la saison 2003-2004 j’ai mon premier contrat professionnel d’une durée de deux ans en D1 belge à St-Trond. A la fin de mon contrat je suis revenu en France où j’ai fait 8 mois au Red Star avant de rejoindre le Paris FC en National pour 5 saisons, entrecoupées d’une saison à Beauvais. Ensuite j’ai joué deux saisons à Colmar, une saison au CA Bastia, deux saisons à Epinal toujours en National. J’ai ensuite évolué une saison à Chartres en N2 et aujourd’hui je suis à Haguenau toujours en N2. »

Ses grands moments au PSG

« J’ai vécu beaucoup de grands moments au PSG mais le plus grand c’est quand on a été champions de notre groupe CFA lors de la saison 2002-2003 avec Antoine Kombouaré comme coach, c’était une saison exceptionnelle !
Je garderais toujours aussi en mémoire mon 1er entraînement chez les pros avec un certain Ronaldinho entre autres, c’était juste magique. Il y a aussi le tournoi de Bellinzona (ndlr : Suisse italienne) que l’on a remporté contre l’Inter Milan en finale, ça reste aussi un excellent souvenir. »

Ses moins bons moments au PSG

« A contrario j’ai très peu de mauvais souvenirs. Je dirais seulement mes deux blessures au genou et à la cheville qui m’ont éloigné des terrains pendant un mois à chaque fois. »

Ses éventuels regrets au PSG

« Des regrets oui et non… Oui parce que j’aurais aimé signer professionnel au PSG et fouler la pelouse du Parc des Princes en compétition, et non car j’ai pris part aux entraînements avec les pros. Je pense avoir donné le maximum donc non pas forcément de regrets. »

Football | Diawara : « On ne lâchera pas »

Son avis sur le PSG actuel

« Je prends toujours un réel plaisir à regarder le PSG, il nous offre toujours beaucoup de spectacle et pour les supporters comme moi on ne peut que kiffer ! J’ai juste hâte qu’on soulève la coupe aux grandes oreilles et je suis persuadé que nous n’en sommes pas loin de là gagner. »

Ses conseils pour les Titis actuels

« Que les Titis profitent à fond sans se donner de limite dans le travail et qu’ils n’aient surtout aucun regret au final. Je souhaite au maximum de Titis de signer pro et de jouer sous nos couleurs dans notre stade mythique le Parc des Princes ! »

Son mot de la fin

« Merci à toi Nyto et à LTDPSG de mettre en lumière les Titis actuels et ceux d’avant ! Ici c’est PARIS ! »

Abdou Diawara, proche de la mort – Demivolée.com