[News-Anciens] Allegri : « Si j’étais Rabiot, je serais en colère contre moi-même »

Publié le

Revenu à la Juventus après deux années d’absence, Massimiliano Allegri a découvert Adrien Rabiot (26 ans, 5 matchs toutes compétitions cette saison). S’il estime que le milieu de terrain français est un excellent joueur, l’entraîneur turinois lui trouve un très vilain défaut à régler au plus vite.

« Il a fait un très grand match contre Milan, mais il lui manque encore un défaut à améliorer : la lucidité devant le but. Avec une telle force, une telle technique et de telles courses, ce n’est pas possible qu’il ne marque pas davantage. Il doit marquer 10 ou 12 buts par saison », a prévenu le manager italien devant les journalistes.

« Il est comme Bernardeschi. S’il est à la Juventus, il peut difficilement être remis en question en tant que joueur. C’est la tête qui fait la différence dans la carrière d’un joueur et son ambition personnelle à vouloir se sacrifier pour l’équipe avec la méchanceté qu’il a sur le terrain et à l’entraînement. Les détails font la différence. Si j’étais Rabiot, je serais en colère contre moi-même. Combien de bons joueurs se sont perdus ? En trois ans passés en Italie, il a très peu marqué, ce n’est pas possible. Cette année il va améliorer ces détails », a rajouté Allegri.