[News-Anciens] Antoine Conté victime d’insultes racistes

Publié le

L’ancien défenseur parisien Antoine Conté, aujourd’hui au Beitar Jérusalem, a de nouveau été la cible d’insultes racistes. Il menace de ne plus mettre « un pied sur un terrain de football » en Israël.

Alors que les cris et autres insultes racistes se multiplient dans les tribunes des stades européens et d’ailleurs, avec des exemples récents en Italie et en Ukraine, Israël n’est pas épargné par ce phénomène. Dimanche, lors du match de la 1oeme journée du championnat israélien entre le Maccabi Haïfa et le Beitar Jérusalem (3-1), c’est l’ancien défenseur du PSG Antoine Conté qui en a été victime.

Son club, le Beitar, a diffusé sur Facebook une vidéo de cet incident, qu’il a évidemment condamné. On y voit l’ancien Espoir, peu après la demi-heure de jeu, se plaindre des cris de singe dont il est la cible et menacer de quitter le terrain, avant que ses coéquipiers, mais aussi ses adversaires, ne tentent de le réconforter. « Mis à part la défaite de ce soir et j’en suis désolé pour nos supporters, j’ai l’impression que c’est devenu normal d’émettre des cris de singes dans les stades de foot à certains joueurs noirs, nous ne sommes pas des animaux encore moins des singes… », écrit Conté sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Mis à part la défaite de ce soir et j’en suis désolé pour nos supporters , j’ai l’impression que c’est devenu normal d’émettre des cris de singes dans les stades de foot à certains joueurs noirs , nous ne sommes pas des animaux encore moins des singes .. c’est vraiment triste qu’en 2019 des gens viennent dans des stades pour faire ce genre de bêtise .. ce n’est pas la première fois que je reçois ce genre de cris en Israël mais cette fois ci c’est la fois de trop ! J’espère vraiment que la ligue va s’occuper de ça car sinon je ne remettrais plus un pied sur un terrain de football ici. חוץ מההפסד הערב, ואני מצטער על זה, יש לי הרגשה שזה הפך להיות חלק מהמשחק לשמוע קריאות גזעניות נגד שחקנים עם צבע עור שונה. אנחנו לא חיות ולא קופים. זה באמת עצוב שב2019 אנשים מגיעים לאצטדיון כדי לעשות את זה. זו לא הפעם הראשונה שעושים לי את זה בישראל, אבל זו הפעם שעברה מבחינתי את הקו האדום. אני מקווה מאוד שהמנהלת וההתאחדות יטפלו בזה בחומרה, כי אם זה לא יקרה, אני את דרכי בכדורגל הישראלי, סיימתי.

Une publication partagée par Antoine Conté (@a.conte2) le

« C’est vraiment triste qu’en 2019 des gens viennent dans des stades pour faire ce genre de bêtise… Ce n’est pas la première fois que je reçois ce genre de cris en Israël mais cette fois ci c’est la fois de trop ! J’espère vraiment que la ligue va s’occuper de ça car sinon je ne remettrai plus un pied sur un terrain de football ici », conclut-il.

En Israël depuis janvier 2017, le joueur de 25 ans formé au PSG avait ensuite rejoint Reims avant d’être prêté par le club champenois au Beitar, quelques semaines après avoir été mis en examen puis placé sous contrôle judiciaire pour violences volontaires. Il avait agressé avec une batte de baseball un jeune homme qui avait tenté de s’interposer entre sa compagne et lui.