[News-Anciens] Arthur Zagré (Excelsior Rotterdam/Hol) : « Jouer au Parc avec le maillot de Paris, c’est le summum ! »

Publié le

Comme chaque semaine, LTDPSG & PSG.FR retrouvent un ancien joueur passé par le Centre de Formation du Paris Saint-Germain. Direction les Pays-Bas, à Rotterdam, pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Arthur Zagré (génération 2001), qui revient sur son actualité et sur ses années parisiennes.

Arthur, comment se passe ton adaptation dans le nord de l’Europe ?

« Après des débuts compliqués au FC Utrecht (D1/Pays-Bas) à cause de plusieurs blessures, je suis bien revenu. Malheureusement, il y a eu un changement d’entraîneur. Le nouveau coach m’a fait comprendre que je n’entrais pas dans ses plans. J’ai donc opté pour un prêt à l’Excelsior Rotterdam (D1/Pays-Bas) afin d’acquérir du temps de jeu. Depuis mon arrivée en janvier dernier, tout se passe pour le mieux. Mon intégration s’est bien passée au sein de ma nouvelle équipe. J’ai retrouvé la compétition, ce qui est forcément très motivant. Le week-end dernier nous avons affronté le FC Emmen où évoluent les ex-Titis Lucas Bernadou et Azzeddine Toufiqui. Nous sommes à la lutte avec eux pour le maintien. Ca nous a fait vraiment bizarre de nous revoir ailleurs qu’à Paris. On a pu échanger un peu avant le coup d’envoi. On s’est donné de la force mutuellement, tout en évoquant certains souvenirs communs. Le temps passe mais l’amitié perdure. »

Des liens forts notamment créés lors du titre de champion de France U17 en 2017…

« Tout à fait ! Assurément mon premier grand moment vécu avec le Paris Saint-Germain. J’avais participé à de beaux tournois avec le Centre de Préformation, mais là c’était l’aboutissement de toute une année de travail sous la coupe de Laurent Huard. Nous avions connu une première partie de saison très compliquée. Le changement de catégorie n’est jamais évident à apprivoiser. Lors des matches retour, nous avons réalisé un quasi sans faute en remportant notre championnat. Nous avons abordé les play-offs avec une grande détermination. Lors de l’ultime rencontre, nous avons battu l’AS Monaco avec la manière. Je n’ai pas de mot pour expliquer ce que j’ai ressenti au coup de sifflet final tellement c’était spécial à vivre. Tout le monde connaît la rivalité qui existe entre les différents centres de formation. Là, nous étions les meilleurs ! »

Le 20 septembre 2018, tu as signé ton premier contrat professionnel. Objectif atteint ou simple étape ?

« Quand on rejoint le Centre de Préformation du Paris Saint-Germain, on a pour but de signer pro au club. C’était effectivement un objectif atteint, mais surtout un rêve de gosse qui se réalisait. Ce fut une immense fierté pour toute ma famille, notamment ma mère qui m’avait accompagné pour vivre ce grand moment. Paris, c’est chez moi ! C’était une sorte d’accomplissement pour les efforts et les sacrifices consentis. Un premier contrat professionnel ne peut laisser indifférent. Qui plus est à Paris, ce très grand club ! Mais je savais aussi qu’il ne s’agissait que d’une simple étape… »

Quelques mois après, tu as été élu Titi d’Or 2018 par l’ensemble des pensionnaires du Centre de Formation… Surpris par cette nomination ?

« En toute modestie, j’avais conscience d’avoir réalisé une très belle année. Je pensais toutefois que mon coéquipier Loïc Mbe Soh serait le lauréat car il avait fait de grands progrès. J’aurais été très heureux pour lui car c’est un super pote avec qui j’ai fait toutes mes classes. Lorsque j’ai appris que j’étais récompensé, j’ai ressenti une joie immense. Être sacré meilleur espoir au sein du meilleur centre de formation du football français, ce n’est pas rien ! Lors de la remise, je n’ai pas vraiment réalisé. C’est lorsque j’ai vu la tonne de messages sur mon téléphone que j’ai compris le poids de cette distinction. L’impact médiatique est impressionnant suite à la cérémonie. Je souhaite à tous les Titis de vivre ça. Le trophée est exposé en très bonne place chez ma mère. Quand je rentre chez moi, je ne passe pas une journée sans le voir et j’ai forcément une pensée pour toutes les belles années vécues en Rouge et Bleu. »

Tu as fait partie de la toute dernière équipe réserve qui évoluait en N2 (saison 2018-2019). Quels souvenirs en gardes-tu ?

« La saison 2018-2019 disputait avec l’équipe réserve m’a été très bénéfique. Elle m’a confrontait au football des adultes. Elle fut dure, rude, longue, mais très enrichissante. Elle m’a permis de m’aguerrir et de grandir. Nous avons réussi à la maintenir ce qui était notre objectif de base. J’en profite pour remercier Hervé Guégan et Leeroy Echteld qui ont fait un super boulot. Ils nous avaient distillés de nombreux conseils pour mieux appréhender le haut niveau. »

https://www.leparisien.fr/resizer/n1W0tfty5iQOD8XlRtn_1CJAocI=/932x582/arc-anglerfish-eu-central-1-prod-leparisien.s3.amazonaws.com/public/F32K5TDFEV5ZHY2YFHEXZHXU4M.jpg

Quelques semaines après avoir marqué un but en match amical avec les pros contre le Dynamo Dresde (6-1, le 16/07/2019), tu as effectué tes débuts professionnels au Parc des Princes… Fais-nous vivre ce beau moment !

« Je n’oublierai jamais mon premier match officiel disputé au Parc contre Toulouse (4-0, le 25/08/2019). Auparavant, j’avais déjà été ramasseur de balle dans cette enceinte… Jouer au Parc avec le maillot de Paris, c’est le summum ! À mes côtés sur le banc, Presnel Kimpembe était persuadé que j’allais entrer en jeu. Quand le coach m’a demandé de m’échauffer, je n’ai jamais ressenti une aussi grande pression… Mon cœur battait à une vitesse ! Kylian Mbappé s’est blessé et j’ai ainsi disputé les vingt-cinq dernières minutes de jeu. Sur mon premier ballon, j’ai joué simplement afin de prendre confiance. Je m’en suis plutôt bien sorti dans l’ensemble. C’était fantastique d’évoluer avec tous ces grands joueurs. Je n’ai quasiment pas dormi de la nuit après ce match. J’avais encore les chants des supporters dans la tête, car je n’avais pas l’habitude de jouer devant plus de 40 000 personnes ! Tout simplement extraordinaire à vivre pour un Titi du PSG. »

PROFIL :

Date de naissance : 4 octobre 2001
Lieu de naissance : Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
Poste : défenseur

Clubs successifs : Courbevoie SF (2008 à 2013), Paris Saint-Germain (2013 à 2019), AS Monaco (depuis juillet 2019), Dijon FCO (2020 à 2021, prêt), FC Utrecht (2021 à 2023, prêt), SBV Excelsior Rotterdam (depuis janvier 2023, prêt)
Palmarès avec les jeunes du Paris Saint-Germain : champion de France U17 (2017), vainqueur de l’Al-Kass International Cup U17 (2018)
Équipe de France : U18 (5 sélections) U19 (15 sélections, 2 buts)

Powered by Live Score & Live Score App