[News-Anciens] Joshua Kudu (Valmiera FC/D1-Let) : « Fallait voir l’engouement quand on se déplaçait avec le maillot du PSG sur le dos ! »

Publié le

Direction la Lettonie pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Joshua Kudu (24 ans ce mercredi) qui évolue au Valmiera FC (D1-Let) depuis le 30 janvier 2020.

Le latéral droit né à Argenteuil (95) revient en exclusivité pour LTDPSG sur ses belles années vécues sous le maillot du PSG (2005 à 2010), mais également sur ses débuts avec sa nouvelle équipe tronqués par le COVID-19.

Confinement du au COVID-19

« Personnellement le confinement s’est bien passé en Lettonie, où l’on a continué à s’entraîner malgré que le championnat soit stoppé. A coté de ça, j’ai pris le temps de bien me reposer et de m’intéresser à d’autres domaines. J’ai aussi réglé mes comptes avec quelques potes à la PlayStation, donc le confinement je l’ai bien vécu. »

Sa saison sur le plan personnel

« La saison pour nous n’a toujours pas commencé étant décalée par rapport aux grands championnats européens, on devait débuter début Mars…Sinon avant la crise sanitaire, j’ai pu me tester lors des stages qu’on a pu faire en Turquie contre des 1ère divisions de Russie, d’Ukraine, de Lituanie et de Serbie. J’ai fait de très bonnes prestations, donc je suis assez satisfait. »

Sa saison sur le plan collectif

« Etant une nouvelle équipe très jeune composée pratiquement que d’internationaux (Portugal, Tunisie, Sénégal, Nigeria, Lettonie, Géorgie), on a pu voir qu’on est compétitif au vu des prestations des matches de préparation qui ont était satisfaisants, alors qu’on ne se connaissait pas. Je suis convaincu qu’on peut faire une très belle saison et avoir de bons résultats lors du tour de qualification d’Europa League. »

Son avis sur l’arrêt des compétitions

« L’arrêt des championnats européens est une décision très sage car on sait que le football est un sport populaire donc de ne pas le suspendre aurait fait beaucoup plus de dégâts. Cette période difficile va marquer le monde du foot car on sait tout les enjeux qu’il y a autour notamment en France où certains clubs ne peuvent pas se défendre pour empêcher la descente ou encore en pensant aux supporters qui ont l’habitude d’aller voir les matches tous les week-ends. J’ai une pensée aussi pour les joueurs qui sont en fin de contrat dans le monde amateur et professionnel. »

Son après PSG

« Après mes années passées au PSG et à l’INF Clairefontaine, j’ai signé à l’ACBB en U15, pour être ensuite recruté par le FC Nantes où j’ai évolué des U17 Nationaux à la CFA. Par la suite, ça a été un peu plus compliqué car j’ai souvent changé de club dans des divisions inférieures (US Colomiers), notamment en Espagne (Deportivo Xerez), en Allemagne (Jahn Hiesfeld), puis avec un retour en France en National 2 à la JA Drancy. Maintenant, j’évolue en au Valmiera FC en Lettonie avec un projet stable et ambitieux qui laisse présager de bonnes surprises futures, si Dieu le veut. »

Ses meilleurs moments au PSG

« Les grands moments qui m’ont marqué au PSG sont les tournois internationaux et ceux dans toute la France. L’ambiance dans le vestiaire et sur le terrain avec des bons gars talentueux et surtout de voir comment nous étions attendus chaque week-end, de voir tout l’engouement qu’il y avait autour de nous, je l’ai ressenti qu’au PSG. »

Ses moins bons souvenirs au PSG

« Franchement je n’arrive pas à trouver de moins bons moments, je n’en garde que des bons souvenirs ! Je n’ai pas de regret non plus. Je suis fier d’avoir passé de belles années là-bas et vécu de bonnes expériences. »

Son avis sur le PSG actuel

« Aujourd’hui je supporte toujours le PSG depuis l’époque de Roni ! (ndlr : Ronaldinho) C’est chez moi, c’est la Ville où je me sens le mieux. Ils ont le plus gros effectif Européen, je suis convaincu que dans l’avenir ils vont gagner des gros titres. »

Ses conseils pour les Titis actuels

« Un conseil à donner aux Titis du centre, ça serait d’en profiter au maximum car vous jouez dans le meilleur club de France, avec la plus belle ville du monde toute proche avec ses restaurants et magasins. Avoir sa famille et ses amis à proximité est une chance inestimable. A eux de s’amuser sur le terrain pour ne pas avoir de regret, car c’est une grosse opportunité d’être au PSG. »

Son mot de la fin

« Merci Nyto pour ta petite interview, c’était un plaisir et surtout merci de suivre la carrière de tous les Titis des années après. De bonnes choses à toi et à LTDPSG ! »

Powered by Live Score & Live Score App