[News-Anciens] Kévin Schur (SC Bastia/N2) : « Content que certains jeunes arrivent encore à avoir leur chance au PSG »

Publié le

Direction la Corse pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Kévin Schur (29 ans) qui évolue au SC Bastia (N2) depuis juillet 2018.

Le joueur formé au PSG revient en exclusivité pour LTDPSG sur ses années passées sous le maillot Rouge & Bleu à la préformation, mais également sur son aventure sur l’Île de Beauté où il a vivement participé à la 2e montée successive du Sporting !

Confinement du au Covid-19

« Le confinement s’est très bien passé, un peu long sur la fin mais dans l’ensemble ça a été. Il a permis de se retrouver en famille. Le préparateur physique nous envoyait des séances à faire donc on gardait quand même une activité même si ça ne remplace bien évidemment pas le terrain. On pouvait pas faire grand chose, donc c’était jeux de cartes, sport, lecture, séries… »

Sa saison sur le plan individuel

« Ma saison sur le plan perso a été plutôt bonne (18 matches et 3 buts en championnat). J’ai plus joué latéral que milieu excentré. Le Covid-19 m’a coupé dans mon élan, je restais sur 2 buts en 2 matches avant l’arrêt du championnat. Je fais partie des 7 joueurs les plus utilisés dans l’effectif, c’est donc positif ! Maintenant je me dois d’être encore plus décisif.»

Sa saison sur le plan collectif

« Sur le plan collectif, l’objectif de montée a été rempli, certes tronqué dû à l’arrêt du championnat mais nous avons été assez régulier tout au long de la saison et on est passé devant Sedan au meilleur moment de la saison. »

Son avis sur l’arrêt des championnats

« Je pense que la décision d’arrêter les championnats a été la meilleure à prendre, étant donné la situation dans le monde entier. C’est une épidémie qui est nouvelle et qui a fait beaucoup de ravages. La santé reste le plus important dans la vie aujourd’hui et je sais de quoi je parle. Après ce que je ne comprends pas c’est pourquoi certains championnats reprennent et d’autres non. »

Son après PSG

« Après le PSG, je suis passé par Versailles, Le Chesnay, Alençon (DH), Avranches (N2 puis N1), Le Mans (N2) et Bastia (N3, N2 puis N1). »

Ses meilleurs moments au PSG

« Les grands moments au PSG furent tous les tournois internationaux en jeunes, notamment celui du camp des Loges. Sinon je dirais le titre en 14 ans fédéraux et puis également le fait d’être surclassé avec les 15 ans DH quand François Gil ne me prenait pas avec les 14 fédéraux. »

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes

Ses moins bons moments au PSG

« Je vais forcément mettre en avant le fait de ne pas avoir beaucoup joué en 14 ans fédéraux à l’époque et de quitter le club en étant un pur produit de la formation. »

Son éventuels regrets

« Des regrets ? Non ! Il ne faut pas vivre avec des regrets, même si je pense que j’aurais pu aller encore plus loin avec le club mais malheureusement ce sont d’autres personnes qui étaient décisionnaires. Maintenant les choix font partie de la vie et je suis tout de même fier de mon parcours. »

Son avis sur le PSG actuel

« Content que certains jeunes arrivent encore à avoir leur chance avec l’équipe première. J’espère que l’objectif de remporter la ligue des champions va être atteint d’ici peu. L’effectif est compétitif et n’a rien à envier aux autres écuries européennes. En revanche, je ne comprends toujours pas la décision d’avoir supprimé la réserve qui permettait aux jeunes de s’aguerrir et d’avoir du temps de jeu tous les week-ends, car là le fossé est trop important entre les 19 Nationaux et les pros. »

Le SC Bastia doit prendre les trois points à Lens | Corse Matin

Ses conseils pour les Titis actuels

« Que les jeunes prennent conscience des conditions dans lesquelles ils évoluent, que ce soit les équipements, les installations mais également le staff. Tout est mis en œuvre pour que le joueur soit le plus performant possible. Il n’y a que le travail qui paye. »

Son mot de la fin

« Un grand merci à toi Nyto pour tout ce que tu fais pour l’association, mais aussi pour les Titis et ex-Titis. Au plaisir de se revoir, bonne saison à tous ! »