[News-Anciens] Lorenzo Callegari (FC Chambly Oise/N1) : « Je ne garde que d’excellents souvenirs »

Publié le

Comme chaque semaine, PSG.FR et LTDPSG retrouvent un ancien joueur passé par le centre de Formation du Paris Saint-Germain. Direction l’Oise, et plus précisément à Chambly, pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Lorenzo Callegari qui revient sur son actualité et sur ses années parisiennes.

Lorenzo, si on t’évoque la date du 1er juillet 2015, à quoi penses-tu ?

« A la signature de mon premier contrat professionnel au Paris Saint-Germain ! Je m’en rappelle comme si c’était hier. C’est un jour que je n’oublierai jamais. J’ai eu la chance de réaliser ce rêve en compagnie de mon meilleur ami Alec Georgen, avec qui j’ai tapé mes premiers ballons à Clamart. Ce contrat fut une belle récompense pour tous mes efforts consentis, mais aussi pour tous les bons résultats obtenus avec mes coéquipiers. J’avais la sensation d’avoir accompli quelque chose de beau, sans pour autant me dire que tout était acquis. J’avais vraiment conscience que ce n’était pas donné à tout le monde. »

Tu as l’air d’avoir une très bonne mémoire. Nouveau test avec le 30 novembre 2016… De quel évènement s’agit-il ?

« A mon premier match officiel disputé en Ligue 1 avec les professionnels du Paris Saint-Germain. Cette apparition est tout de même arrivée rapidement après mon intégration au sein du groupe professionnel. C’était contre le SCO Angers. J’avais remplacé Lucas à quelques minutes de la fin du match. Nous avions remporté le match 2-0 devant le public du Parc des Princes. Lors de mon échauffement, j’entendais les supporters scander mon nom. Je m’étais convaincu de bien faire les choses si j’étais amené à entrer en jeu.  J’ai vraiment vécu cet instant à fond, avec la volonté de bien négocier les quelques ballons touchés. Être entouré de Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell, Thiago Motta ou Presnel Kimpembe m’a grandement aidé pour faciliter mes premiers pas en pro. Ce fut très impressionnant car d’habitude je regardais les matches à la télévision. Ce jour-là, mon rêve est tout simplement devenu réalité. »

Tout sur Paris-Chambly ! | Paris Saint-Germain

Beaucoup de supporters Rouge et Bleu t’ont souvent comparé à Marco Verratti car ton style de jeu rappelle celui de l’international italien. Tu avais d’ailleurs crevé l’écran en réalisant de très bonnes prestations lors des intersaisons 2016 et 2017 face à de grandes équipes telles que l’Inter Milan, le Real Madrid, la Juventus Turin, Tottenham et l’AS Roma. Compliqué de garder les pieds sur terre ?

« Honnêtement, je ne me suis jamais cru arrivé. Il est vrai que jouer devant beaucoup de spectateurs et contre de très grandes équipes est impressionnant, surtout pour un jeune issu du centre de Formation. Mais très vite il faut savoir faire abstraction du contexte pour être à la hauteur des espérances placées en nous. L’essentiel est d’être présent lorsque l’opportunité se présente, car cette chance n’est pas certaine de se présenter à nouveau. Le groupe m’avait très bien accueilli, ce qui m’a permis de me sentir à l’aise tous les jours. Même si je n’avais aucune certitude sur l’avenir, j’étais persuadé qu’en montrant de la détermination à chaque entraînement, le coach me permettrait d’être au moins sur le banc de l’équipe professionnelle. Finalement, j’ai participé aux deux tournées aux USA, avec des apparitions contre les meilleures équipes mondiales. C’était extraordinaire de vivre de tels moments. Tout simplement magique ! »

L'ÉQUIPE on Twitter: "Le Zénith Saint-Petersbourg de Roberto Mancini  souhaite recruter Lorenzo Callegari, jeune milieu de terrain du PSG  https://t.co/fKl96F9kqF https://t.co/7tactVaucy" / Twitter

Ton passage au Paris Saint-Germain a été marqué aussi par les excellents résultats obtenus avec la promotion de joueurs nés en 1998…

« On peut associer à nos succès les Titis nés en 1997 et ceux nés en 1999. Effectivement, nous avons rarement connu la défaite. Nous avions des très bons joueurs à tous les postes. La plupart de mes anciens coéquipiers jouent au plus haut niveau. Nous étions un groupe soudé en dehors du terrain. Il n’y a pas de secret, un groupe qui obtient de bons résultats est un groupe qui vit forcément bien ensemble. On a tous grandi en tant que footballeur durant notre formation, mais surtout en tant qu’homme. Notre entraîneur François Rodrigues, sans oublier son staff, mérite vraiment d’être félicité pour son accompagnement durant quatre années. Il nous appréciait beaucoup, et c’était réciproque. Il nous a apporté beaucoup de choses. Je ne garde que d’excellents souvenirs au sein de mon club de cœur ! »

Paris Saint-Germain on Twitter: "🎂🎁 🇫🇷 Lorenzo Callegari 2️⃣0⃣ Joyeux  anniversaire ! 🎉 https://t.co/ebCB3e99IP" / Twitter

Tu es l’un des rares joueurs formés au Paris Saint-Germain à être champion d’Europe U17 en 2015. Assurément une immense fierté ?

« Porter le maillot Bleu, entendre l’hymne national et remporter un titre ne peut que rendre très fier. C’est le rêve de tout gamin ! Initialement, je n’étais pas dans le groupe U17 pour disputer l’Euro 2015. Alors que j’étais à l’école, Thierry Morin (ndlr : ancien directeur du CFA Omnisports) est venu me chercher pour me dire d’aller faire ma valise afin de prendre l’avion pour la Bulgarie ! Un joueur s’était blessé, j’ai dû rejoindre l’équipe qui s’était qualifiée pour les demi-finales. J’ai retrouvé sur place quatre Titis, Mamadou Doucouré, Alec Georgen, Jonathan Ikone et Odsonne Edouard. Je ne suis pas entré en jeu contre la Belgique, mais j’ai eu le privilège de disputer la finale remportée (4-1) contre l’Allemagne. Vivre cette victoire avec mes potes du Centre de Formation fut fabuleux. »

Pour clore notre entretien, peux-tu nous faire part de ton actualité au sein du FC Chambly Oise ?

« Nous nous battons pour obtenir notre maintien en National 1. Nous sommes plutôt optimistes, car nous nous appuyons sur les valeurs du club, la principale étant de ne jamais lâcher prise face à l’adversité. Depuis que je joue à Chambly, je ne suis plus du tout le même joueur qu’à Paris. Avant je touchais 100 ballons par match, alors qu’en N1 je dois aller au charbon comme jamais pour pouvoir en récupérer. A chaque rencontre, je découvre une nouvelle facette de ma panoplie de footballeur. Je suis obligé d’utiliser d’autres qualités pour m’imposer au milieu de terrain. J’aime ce club car l’ambiance y est familiale et il m’a surtout permis de me relancer. Je veux lui rendre toute sa confiance en donnant le meilleur de moi-même. »

Profil 

Date de naissance : 27 février 1998
Lieu de naissance : Meudon (Hauts-de-Seine)
Poste : Milieu défensif
Clubs successifs : CSM Clamart (2004 à 2011) Paris-Saint-Germain (2011 à 2018) Genoa CFC (2018) Ternana UC (Prêt/2018 à 2019) US Avranches MSM (2019 à 2020) US Chambly Oise (depuis juillet 2020)

Palmarès avec les jeunes du Paris-Saint-Germain : Vainqueur de la Al Kass International Cup U17 (2015) Vice-Champion de France U17 (2015) Finaliste de l’UEFA Youth League U19 (2016) Champion de France U19 (2016)

Equipe de France : U17 (6 sél./1 but) U18 (4 sél.) U19 (7 sél.)

Palmarès avec les sélections de jeunes : Champion d’Europe U17 (2015) Vainqueur du tournoi de Limoges U18 (2015) Copa del Atlantico U18 (2016)