[News-Anciens] Mélinée Le Pareux (VGA Saint-Maur-Lusitanos/D2F) : « Le PSG m’a permis de devenir plus forte sur comme en dehors du terrain ! »

Publié le

Direction le Val-de-Marne pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Girl Mélinée Le Pareux (19 ans) qui évolue à la VGA Saint-Maur-Lusitanos (D2F) depuis juillet 2019.

La franco-ivoirienne revient en exclusivité pour LTDPSG sur ses années passées sous le maillot du PSG (2014 à 2019), mais également sur cette saison des plus réussies lors de laquelle elle a été élue meilleure gardienne de Division 2.

Confinement du au COVID-19

« Le confinement s’est plutôt bien passé pour moi même si devoir stopper du jour au lendemain le foot ça reste compliqué. Après j’ai un peu l’habitude de rester chez moi donc trouver des occupations n’est pas compliqué. Je continue quand même le sport en vue de la reprise et puis le confinement me permet de faire des choses que je ne faisais pas forcément auparavant comme cuisiner. »

Sa saison sur le plan individuel

« Sur le plan personnel, ma saison est plutôt satisfaisante (16 titularisations en D2), surtout après ne pas avoir beaucoup joué pendant un an. Ayant contracté une blessure à l’épaule, j’avais hâte de retrouver de bonnes sensations. Bien sûr sur le plan purement sportif, pouvoir avoir du temps de jeu était important ! C’est en jouant que j’ai pu vraiment voir une montée en force dans mes performances ainsi qu’une meilleure régularité. »

Sa saison sur le plan collectif

« Sur le plan collectif, ce fut une saison assez compliquée avec des hauts et des bas. Notre classement (9e du groupe A) ne reflète pas forcément notre potentiel, mais dans ce sport c’est le résultat qui prime sur beaucoup de choses. Il y a quand même des points positifs avec notamment une progression dans le jeu. »

Son avis sur l’arrêt des compétitions

« Je pense que l’arrêt des compétitions était la meilleure décision, même si pour la plupart d’entre nous le fait de devoir arrêter complètement le foot ainsi que toute compétition reste compliqué. Mais il faut tout de même respecter les règles sanitaires car rester en bonne santé est tout aussi important. »

Son après PSG

« L’après PSG est un moment très particulier parce qu’on quitte un certain confort, surtout chez les filles où le PSG reste l’une des meilleures infrastructures. J’ai eu la chance quand même de pouvoir rebondir à Saint-Maur où on m’a fait confiance, au sein d’une équipe dans laquelle je m’entends bien avec les filles, dont certaines avec qui j’ai déjà joué durant mes années au PSG. »

OL] Dh / U19 / U18 / U15 - Forums OL.fr

Ses meilleurs moments au PSG

« J’ai passé beaucoup de grands moment durant mes années au PSG, notamment l’année 2016/2017 où avec notre groupe on avait gagné le MIC (tournoi international en Espagne), dont la finale contre l’Atletico Madrid restera gravée dans ma mémoire, et en fin de saison la finale du championnat de France contre Lyon remportée aux penaltys. Ces deux moments resteront mes meilleurs moments que j’ai pu partager avec des personnes que je considère beaucoup encore aujourd’hui. Après bien sûr le deuxième MIC en 2018 de nouveau contre l’Atletico Madrid et l’année dernière où on avait remporté une nouvelle fois la finale contre Lyon, furent de très grands moments également. »

Ses moins bons moments au PSG

« Tout d’abord la finale du championnat de France perdue contre Montpellier en 2018, que je considère même comme le pire souvenir de ma carrière. Puis ma blessure à l’épaule qui m’a écarté des terrains pendant quelques mois. Malgré tout, il n’y a eu que très peu de mauvais moments durant mes années au PSG. »

Son avis sur le PSG actuel

« Le PSG masculin reste toujours aussi dominant dans le foot français, maintenant on espère des résultats en Ligue des Champion. Pour le PSG féminin, j’espère qu’elles continueront à progresser pour pouvoir surpasser l’OL qui reste un cran au-dessus. »

Ses éventuels regrets

« Le seul regret auquel je pense est de ne pas avoir pu faire toutes mes années avec Pierre-Yves Bodineau, Guillaume Lemire ainsi que Mina qui pour moi fut le meilleur staff que j’ai pu avoir. Sinon je regrette aucun moment, ils m’ont tous permis de devenir une meilleure joueuse ainsi qu’une meilleure personne. »

Ses conseils pour les Titis Girls actuelles

« Continuez dans votre apprentissage, ne lâchez pas au moindre petit problème, gardez bien la tête sur les épaules malgré tout ce qu’on peut vous dire, si vous êtes là c’est parce que vous avez du potentiel ! Ayez confiance en vous et surtout profitez bien de chaque instant que vous allez vivre car ils sont très importants. »

Son mot de la fin

« Prenez bien soin de vous pendant cette période un peu compliquée, profitez de vos proches maintenant que vous avez plus de temps. Merci aux Titis du PSG de nous suivre autant et Ici c’est Paris !!! »