[News-Anciens] Moussa Diaby (Leverkusen), auteur de deux passes décisives !

Publié le

Grâce notamment au Titi d’Or 2016, auteur de deux jolies passes décisives, le Bayer Leverkusen s’est tranquillement imposé (4-1) sur la pelouse du Werder Brême, plus que jamais menacé de relégation.

Lors du dernier match de la 26e journée de Bundesliga, le Bayer Leverkusen a profité pleinement de l’absence de spectateurs dans l’antre du Werder Brême (le Weserstadion), mais aussi de la passivité des défenseurs adverses, pour s’imposer largement (4-1) et rester dans la course à la qualification pour la prochaine Ligue des champions. Il est cinquième à quatre points du deuxième, Dortmund.

Moussa Diaby, le virevoltant ailier formé au PSG, en a profité pour se montrer à son avantage en offrant deux passes décisives (ponctuant de belles accélérations), une pour la tête de Kai Harvetz (28e) – qui s’offrira dans la foulée un doublé, toujours de la tête, sur un coup franc de Demirbay (33e) – puis une pour celle de Weiser (61e). Le quatrième but du Bayer fut lui un véritable « double-bijou », avec un somptueux ballon piqué du pied droit de Demirbay, après un caviar de Bellarabi (78e).

Le Werder avait certes égalisé à 1-1, par Gebre Selassie, d’une jolie reprise de l’extérieur sur un corner de Bittencourt (30e), qui a ensuite raté une énorme balle de 2-2 (39e). Mais ce n’était qu’une éphémère illusion. La réalité, c’est que Brême, qui compte certes un match en retard, pointe à cinq points du barragiste (le Fortuna Düsseldorf) et flirte dangereusement avec la relégation.