[News-Anciens] Pierre Ouvry (C’Chartres Football/N3) : « Je pensais qu’il serait plus compliqué de retrouver le monde amateur »

Publié le

Direction l’Eure-et-Loir pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Pierre Ouvry (20 ans) qui évolue à Chartres (N3-équipe B) depuis août 2019.

Le gardien de but né à Dieppe (76) revient en exclusivité pour LTDPSG sur ses années passées au centre de Formation du PSG, mais également sur sa saison actuelle.

Confinement dû au COVID-19

« Je suis à Chartres, ça se passe plutôt bien. On s’occupe comme on peut en faisant du sport pour garder la forme, en jouant aux jeux vidéos, etc… Les journées se répètent un peu à force mais il est important de rester chez soi pour que tout rentre dans l’ordre au plus vite. Ce qui me manque le plus c’est le terrain, ça commence vraiment à faire long ! »

Son départ du PSG

« A la base, il n’était pas prévu que je quitte le PSG aussi tôt, puisqu’il me restait un an de contrat. Suite à la suppression de l’équipe réserve (N2), je ne pouvais plus rester alors nous avons trouvé un accord avec le PSG. »

La disparition de l’équipe B

« C’est quelque chose que je n’ai vraiment pas compris ! Je pense que c’était quand même un bon moyen de préparer les jeunes à un monde pro plus physique et aussi de faire jouer les jeunes qui n’ont pas forcément du temps de jeu. »

Ses meilleurs moments au PSG

« Il y en a tellement ! Tous les moments sur le terrain ou au Centre tous ensemble. Si je devais en mettre un ou deux en avant, ça serait la victoire en finale du championnat de France U17 (ndlr : en 2017) contre Monaco et puis ma sélection en équipe de France (ndlr : non officielle). Des souvenirs inoubliables ! »

Ses moins bons moments

« Il n’y en a pas eu tant que ça, mais je dirais la Al Kass International Cup en U17 ou encore la défaite face à Liverpool en UEFA Youth League en U19. Des moments frustrants qui mettent un coup au moral…Je n’ai toutefois aucun regret, à part le fait de ne pas avoir pu aller au bout de mon contrat. »

La rotation entre gardiens de la Formation

« La rotation avec les gardiens se déroulait bien, il y avait une concurrence saine. On s’entendait bien et je pense qu’on se poussait les uns derrière les autres pour progresser. Certes c’était parfois un peu frustrant car chacun aurait aimé plus de temps de jeu mais au final ça permettait de ne jamais se relâcher et de ne pas se reposer sur ses lauriers. »

Son apprentissage au PSG

« Mon apprentissage restera toujours gravé en moi, que ce soit footballistiquement ou humainement. Tous les coachs m’ont apporté des choses importantes. Plus particulièrement, Alfred Dossou-Yovo et jean-Luc Aubert, les coachs des gardiens, qui nous ont accompagnés et formés de la meilleure manière je pense, ils ont toujours tout donné pour nous. »

Archives des Pierre Ouvry - Les Titis du PSG

La place des Titis dans le groupe pro

« Je pense que c’est compliqué pour un gardien formé au club de se faire sa place parmi les pros. Il y a déjà de très grands gardiens au club et c’est un club qui joue au plus haut des niveaux. Donc même pour un joueur formé au club, il faut qu’il fasse ses preuves ailleurs, un peu comme l’a fait Alphonse. »

Le mercato estival 2019/2020

« Ce fut un mercato estival compliqué puisque nous avons appris tardivement la suppression de l’équipe réserve et donc pour rebondir et trouver un club ce ne fut pas forcément facile puisqu’on ne s’y attendait pas du tout ! Les clubs avaient déjà fini leur saison et préparé la suivante. On a alors repris les entraînements avec les joueurs concernés en attendant de trouver un club, une situation un peu stressante mais au final ça s’est bien terminé. »

Sa signature au C’Chartres Football

« J’ai choisi le C’Chartres Football car le staff m’a proposé un bon projet, et surtout du temps de jeu. Ayant une équipe réserve en N3, cela me permettait d’être titulaire avec celle-ci tous els week-ends, tout en m’en m’entraînant avec le groupe N2. En plus, c’est un club qui aspire au haut niveau et qui a de l’ambition. »

Sa saison sur le plan individuel

« Individuellement je suis content de ma saison, on a un super groupe de gardiens de but avec Kévin Crepel et Pape Barry, ainsi que notre coach Adrien Gato. J’ai été titulaire en N3 (ndlr : 11 matches) et je pense avoir fait de belles prestations. Le fait de jouer tous les week-ends permet d’avoir des automatismes et de progresser plus vite, le seul petit bémol est ma blessure au visage au mois de février qui m’a privé de trois rencontres. »

Sa saison sur le plan collectif

« Collectivement en N3, nous avons fait une bonne saison, avec une 4e place, malgré un groupe de joueurs très jeunes. Ensuite avec le groupe N2, on est sur une énorme déception puisque suite à la décision de la FFF, on termine 2e alors qu’on était en très bonne posture pour monter cette année, un vraie coup de massue après tous les efforts fournis, dire que si c’était tombé sur une journée où nous étions premiers, la montée aurait été acquise… »

Son retour dans le monde amateur

« Je pensais qu’il serait plus compliqué que cela, mais au final ça s’est bien passé. Le C’Chartres Football se rapproche du monde pro. On s’entraîne chaque jour et on a beaucoup de choses à notre disponibilité. On a également un bon groupe avec de très bonnes individualités. La chose qui change vraiment, ce sont les infrastructures et un staff moins important qu’au PSG. »

Ses ambitions à 20 ans

« Progresser encore et toujours pour essayer d’aller le plus haut possible, m’imposer dans une bonne équipe et retrouver le monde pro ! »

Son mot de la fin

« Je tiens à remercier l’Association des Titis du PSG qui a toujours suivi les jeunes et qui a toujours était là pour nous soutenir, nous aider ! Aussi un mot pour dire à tout le monde de rester chez soi pour qu’on en finisse le plus rapidement possible avec cette maladie et ce confinement, et que l’on puisse enfin revoir nos proches et retourner à nos passions ! »