[News-Anciens] Salma Zemzem (VGA St-Maur/D2F) : « Le PSG, c’était et ça restera une famille ! »

Publié le

Direction le 94 pour prendre des nouvelles de l’ex-Titi Girl Salma Zemzem (20 ans) qui évolue à la VGA St-Maur (D2-Fém.) depuis juillet 2018.

L’attaquante revient en exclusivité pour LTDPSG sur son passage sous le maillot du PSG (2013/2018), mais également sur la suite de sa carrière où s’entremêlent études et foot de haut niveau.

Confinement du au COVID-19

« Un peu compliqué… Je suis actuellement étudiante en 2e année de licence STAPS. On a toujours cours en distanciel et on vient de rentrer dans une période de partiels, donc j’ai des journées très chargées. Au niveau du sport, il m’est difficile de suivre régulièrement un programme d’entretien physique… »

Sa saison sur le plan individuel

« J’ai beaucoup appris cette saison. Après avoir arrêté le football pendant 1 an, j’ai pu retrouver les sensations du terrain, l’amour du ballon et le plaisir de jouer (ndlr : 12 matches en D2F, 5 buts). Je pense également avoir progressé mentalement car la saison n’a pas été facile pour moi et le mental c’est quelque chose qu’il me fallait améliorer. »

Sa saison sur le plan collectif

« Nous n’avons pas atteint nos objectifs fixés en début de saison. Mais l’équipe a su faire de beaux exploits, notamment en début de saison. »

Son avis sur l’arrêt des compétitions

« C’est très difficile d’arrêter la compétition d’un coup. Étant une grande compétitrice dans l’âme, je suis constamment à la recherche de la performance, de résultats et de progrès. Logiquement, ce confinement m’a freiné dans mon élan… Mais cette décision, il n’y a pas de doute, c’était la bonne, pour le bien de tous. Il fallait se protéger les uns et les autres pour combattre le virus. Si tout se passe bien, la saison prochaine sera une nouvelle saison ! »

Son après PSG

« Après le PSG, je me suis engagée avec la VGA Saint-Maur, en D2 Féminine.
Je n’ai, malheureusement, pas fait la saison pour des raisons de priorités (ndlr : 2 matches en D2F).. J’ai voulu me concentrer un peu plus sur mes études. Mais, j’ai décidé de reprendre cette saison en essayant de mieux m’organiser. L’après PSG était du coup assez compliqué. J’ai, personnellement, dû faire face à un après PSG, mais aussi à un après INSEP… Je suis sortie de ma « zone de confort » et j’ai dû faire face à la réalité de la vie. Cela m’a amené à faire des choix, que je ne regrette absolument pas. »

Feminine. Une finale Elite U19 qui s'est faite au courage ! Le PSG ...

Ses meilleurs moments au PSG

« Beaucoup de grands moments au PSG… en 5 saisons on vit beaucoup de choses. Nous ressortons vainqueurs de la Gothia Cup en Suède en 2014, où j’ai pu faire mes premières dans le groupe U19 Nat. Nous devenons championnes de France face à Lyon en 2017 dans un match retransmis et que nous sommes allées chercher… On ne peut pas rêver mieux. Il y a aussi la victoire du tournoi MIC 2017 face à l’Atletico de Madrid et j’en passe… Le PSG, c’était et ça restera une famille. »

Ses moins bons moments au PSG

« Notre défaite face à Montpellier en finale du championnat de France 2018 m’a laissé un goût amer… Surtout quand on sait que c’était notre dernière finale toutes ensemble sous la tunique rouge et bleu. Et, bien évidemment, les nombreuses blessures que j’ai pu avoir durant toutes ces années… Mais, malgré tout, elles m’ont aidé à me forger un mental. »

Ses éventuels regrets

« Aucun regret ! J’ai vécu ce que j’avais à vivre. J’ai pris tout ce que le club m’a donné et ça m’a fait grandir. »

Interview: Salma Zemzem, Paris Saint Germain

Son avis sur le PSG actuel

« Le PSG est et restera un grand club européen. On le voit chaque année sur la scène européenne. C’est un club qui continue à prendre de l’ampleur. »

Ses conseils pour les Titis Girls actuelles

« Toujours croire en ses rêves ! Un mot important : la persévérance. Il ne faut pas perdre de vue ses objectifs et, ce, quels que soient les obstacles de la vie. Prenez du plaisir surtout et profitez de toutes ces belles années. »

Son mot de la fin

« Je suis très satisfaite de mon petit parcours. J’espère continuer à progresser, à apprendre et atteindre, pourquoi pas, d’autres objectifs dans le foot.
Merci aux Titis du PSG qui continuent à faire vivre ce club et qui nous ont soutenues durant toutes ces années. »