[News-D1F] Echouafni : « Nous avons formé un effectif de façon à être compétitif sur tous les tableaux »

Publié le

Après 15 jours de trêve internationale, les Parisiennes sont de retour à l’entraînement pour préparer les prochaines échéances. L’entraîneur de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain Olivier Echouafni s’est présenté en conférence de presse pour faire le point. Extraits.

Coach, quel est l’état des troupes ?

« J’ai récupéré 95% du groupe, il ne manque plus que Sara Däbritz qui a joué hier soir contre les Pays-Bas. Elle sera de retour demain. Concernant les autres internationales, certaines ont enchaîné 2 matches de 90 minutes en 3 jours. Nous sommes très vigilants. Elles sont à la récupération aujourd’hui et demain, on verra pour le match de samedi. Marie-Antoinette Katoto va mieux, nous avons été vigilants la semaine dernière où elle a été beaucoup plus en soins que sur le terrain. Elle a repris normalement cette semaine, c’est rassurant. On arrive dans des périodes où on peut avoir des douleurs musculaires notamment avec le grand froid qu’il y a eu il y a une dizaine de jours, mais elle va bien physiquement comme mentalement. Par rapport au reste du groupe, tout le monde va bien. »

La situation est un peu délicate à Issy où les joueuses ont boycotté l’entraînement, comment vous préparez-vous face à la possibilité que le match ne se joue pas ?

« La situation ce n’est jamais facile quand il y a des changements dans un club. De notre côté, on se prépare pour jouer notre match face à un groupe peut-être perturbé, mais on ne rentre pas dans tout ça. On est dans notre bulle, on va faire un match pour se préparer en vue de la Champions League derrière. L’enjeu est important pour les deux équipes, nous voulons aller chercher un titre et Issy joue le maintien. »

Certaines joueuses seront-elles préservées en vue de la Champions League ?

« Nous devons être vigilants parce que nous aurons un mois de mars très dense à tous les niveaux. Il faut tenir compte des temps de jeu de l’ensemble des joueuses qui viennent de rentrer de sélection, des voyages, des déplacements… Nous avons formé un effectif de façon à être compétitif sur tous les tableaux. On devra certainement faire reposer certaines filles dès ce week-end pour pouvoir les préserver et avoir un maximum de fraîcheur en vue des matches de Champions League mais aussi en vue des autres matches de championnat. Les filles qui sont restées ici ont très bien travaillé. Nous avons pu individualiser le travail et intégrer des jeunes de l’équipe U19. Je suis très content de les avoir vu et de voir leur progression. »