[News-D1F] UWCL : Le PSG s’impose à Hacken et se qualifie pour la phase de poules !

Publié le

Une semaine après son précieux succès en fin de match (2-1), le PSG a validé sa qualification pour la phase de poules de la Ligue des champions féminine grâce à sa victoire sur la pelouse d’Hacken (0-2).

En déplacement, les joueuses de Gérard Prêcheur ont rendu une copie très sérieuse sur la pelouse synthétique de leur adversaire. Malgré une belle maîtrise en première période, elles ne sont pas parvenues à trouver l’ouverture.

Martens et Diani encore buteuses

C’est après le repos que la différence s’est faite pour les Parisiennes. Martens avait ouvert le score sur un service de Bachmann au match aller. La Néerlandaise et la Suissesse ont récidivé en Suède. Sur un centre de Bachmann, Rybrink a manqué son intervention et Martens a trompé Falk (0-1, 53’).

Sept minutes plus tard, Diani, elle aussi buteuse à l’aller, a doublé la mise sur une nouvelle approximation de la défense d’Hacken (0-2, 60’). Paris rejoint donc Lyon en phase de poules de la Ligue des champions féminine. Le tirage au sort aura lieu le 3 octobre.

Gérard Prêcheur était privé de son internationale polonaise Paulina Dudek en défense, à la suite de sa rupture des ligaments croisés subie dimanche en championnat contre Fleury.

Les temps forts de la rencontre

12’ – Première frappe de la rencontre

Ballon cafouillé à l’entrée de la surface, Bachmann est à l’affût et frappe du droit. Falk capte la tentative de la Suissesse.

20’ – Grosse frayeur sur le but parisien !

Alors qu’elles n’avaient rien montré depuis le début de la rencontre, les Suédoises s’offrent une situation énorme. Un centre venu de la droite est repris de la tête par Sandberg au second poteau. Bouhaddi repousse le danger juste devant sa ligne.

53’ – Martens ouvre le score !!!

Bachmann centre en première intention depuis le côté droit. Rybrink rate son intervention et Martens propulse le ballon au fond des filets suédois. Paris trouve l’ouverture et prend deux buts d’avance sur l’ensemble des deux matches.

60’ – Diani double la mise !

En moins de dix minutes, Paris assomme complètement Hacken. Après Martens, c’est Diani qui trouve la faille. Longue période de possession parisienne, Geyoro centre et la défense suédoise communique mal. Diani se jette au second poteau et inscrit le deuxième but parisien.