[News-Pros] C1 : Toutes les infos sur les mesures sanitaires prises pour le Final 8

Publié le

Bulle sanitaire et tournoi sous surveillance : à l’image des deux joueurs de l’Atlético Madrid contaminés puis isolés, les équipes qui disputent le Final 8 de la Ligue des champions à partir de mercredi à Lisbonne sont soumises à un protocole drastique édicté par l’UEFA.

Quelle est la situation sanitaire à Lisbonne ?

Fin juin, le Portugal figurait parmi les pays européens qui enregistraient le plus de nouveaux cas positifs au coronavirus en fonction de sa population de 10 millions d’habitants, entraînant un reconfinement partiel de la banlieue nord de Lisbonne. Mais alors que plusieurs pays connaissent actuellement une recrudescence de l’épidémie, le nombre de nouvelles contagions déclarées chaque jour au Portugal est en baisse depuis cinq semaines.

Les autorités sanitaires recensaient la semaine dernière près de 180 foyers de contamination actifs, dont la moitié dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage. La capitale et ses banlieues restent donc toujours soumises à des restrictions plus importantes que le reste du pays, même si les mesures de reconfinement partiel d’une vingtaine de quartiers ont été levées fin juillet.

À Lisbonne, les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits, quand la limite est fixée à 20 personnes sur le reste du territoire et les commerces et cafés doivent fermer dès 20 h.

Combien de dépistages avant les matches ?

Tous les participants (joueurs, accompagnateurs…) sont testés à J-3 ou J-2 avant de quitter leur pays. Un nouveau test est pratiqué sur le lieu du tournoi la veille du premier match. Les résultats sont communiqués au moins 6 heures avant le coup d’envoi du premier match. L’UEFA préconise le recours à un test de dépistage du Covid-19 utilisant la méthode RT-PCR ou une autre méthode jugée équivalente.

Qu’arrive-t-il si un joueur a des symptômes ?

Chaque participant qui développe des symptômes indiquant une potentielle infection au Covid-19 doit immédiatement s’isoler à son hôtel et contacter les autorités sanitaires locales.

Qu’arrive-t-il si plusieurs joueurs sont contaminés ?

Pour pouvoir jouer, une équipe devra disposer de 13 joueurs sains, y compris un gardien de but. Si une équipe ne dispose pas de treize footballeurs figurant sur la « liste A » des joueurs éligibles soumise au préalable, l’UEFA « peut autoriser la reprogrammation du match ». Si le match ne peut être reprogrammé, l’équipe ne pouvant pas aligner 13 joueurs « sera tenue responsable » et aura match perdu sur le score de 3 à 0.

Qui peut accéder au stade à chaque match ?

Les équipes peuvent comprendre un maximum de 45 personnes par match. La délégation officielle de chaque équipe (président, membres du conseil…) doit comporter au maximum 10 personnes. Toute personne entrant dans le stade le jour du match ou la veille doit subir une prise de température. De plus, elle doit remplir un formulaire épidémiologique, se désinfecter les mains et porter un masque.

Comment désinfecter stades et vestiaires ?

La distanciation sociale et la circulation de l’air doivent être optimisées dans les vestiaires. Selon la taille des vestiaires, d’autres espaces peuvent être mis à disposition, pour le staff, les équipements ou les kinés. De plus, les saunas, bains glacés, piscines ou jacuzzi doivent être fermés ou vidés et tout équipement de fitness ou de kinésithérapie doit être désinfecté avant et après chaque utilisation. Les vestiaires, zones d’accès des joueurs et bancs de touche doivent être désinfectés à la veille des matches, entre chaque séance d’entraînement et avant le match.

Quel protocole pour les arbitres ?

Les arbitres, officiels de l’UEFA et stadiers doivent respecter une stricte distanciation sociale pendant leur voyage et porter un masque. Les arbitres et officiels sont soumis à un programme de tests.

Quel protocole pour les ramasseurs de balle ?

Pour les terrains entourés de piste d’athlétisme, 6 à 8 ramasseurs de balles peuvent être déployés. En l’absence de piste d’athlétisme, 4 à 6 ramasseurs de balles peuvent être positionnés. Ils doivent porter un masque, laisser le ballon au sol autant que possible, se désinfecter les mains avant et après l’échauffement ainsi qu’avant et après chaque mi-temps, et maintenir une distance d’au moins 2 mètres avec les joueurs à tout moment. Tous les ballons doivent être désinfectés à la fin de l’échauffement si ces ballons sont utilisés pendant le match et à la mi-temps.