[News-Pros] CDF : Les réactions des Stéphanois après leur défaite contre le PSG

Publié le

L’AS Saint-Étienne a été défait par le PSG sur la pelouse du Stade de France en finale de la Coupe de France, vendredi soir (1-0). Les réactions d’après-match des finalistes malheureux.

Jessy Moulin (gardien de Saint-Étienne) : « Le sentiment, il est mitigé. Je pense qu’on a retrouvé des valeurs et des ingrédients qu’il nous manquait depuis un certain temps. Il y a des satisfactions, mais perdre une finale, c’est toujours dur à encaisser. On perd par le plus petit des scores, c’est révélateur du match qu’on a pu faire. Ça s’est joué à un poteau sortant, c’est l’histoire du foot […] Pour Loïc Perrin, c’est une sortie qui ne reflète pas du tout sa carrière, ni l’homme qu’il est. Personne ne lui en veut, il est irréprochable. […] On aurait rêvé d’un stade plein. C’était triste au début, mais quand on est dans le match, on est plus attentif au jeu. C’était une finale spéciale. Peut-être que les prochains matches seront pareils, il va falloir s’y faire. »

Claude Puel (entraîneur de Saint-Étienne) : « D’abord, je voudrais féliciter mes joueurs, ils se sont donné les moyens de faire un grand match. On a fait un match très plein, tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice. C’était un match particulier, pas évident à préparer. La déception est à la hauteur de l’investissement et de la qualité que mes joueurs ont mis durant le match. J’ai dit dans le vestiaire que ce match peut être annonciateur de bonnes choses pour la saison à venir. Je suis très heureux du contenu de notre match. […] C’était un engagement sain (sur le tacle de Loïc Perrin). J’espère que c’est une blessure légère pour Kylian (Mbappé). L’intention était de jouer le ballon, mais c’est vrai qu’il va trop vite. […] Nous ferons le point ensemble avec Loïc Perrin. S’il a une décision à annoncer (sur sa retraite), il le fera lui-même. »

Timothée Kolodziejczak (défenseur de Saint-Étienne) : « On a démontré qu’on pouvait bien jouer au ballon. Maintenant il faudra le faire sur toute la saison qui arrive. On voulait être présent dans les duels. Après quand on joue comme ça, on s’expose un peu et on est obligé de faire quelques fautes. C’est notre jeu, on veut jouer comme ça cette saison qui arrive. (Après l’exclusion de Perrin à la demi-heure de jeu), on s’est mobilisés, on l’a bien géré même si on aurait pu faire mieux en seconde période. Le tournant du match ? Oui et non, parce que cela ne s’est pas trop vu »