[News-Pros] CDF : Thiago Silva peut intégrer un club très fermé

Publié le

Le PSG se mesure à l’AS Saint-Etienne en finale de la Coupe de France. Battus l’année dernière par le Stade Rennais, les Franciliens auront à cœur de s’adjuger de nouveau cette compétition nationale et confirmer ainsi leur retour en grâce. La motivation sera à son comble dans le camp parisien, et c’est le cas à plus forte raison pour Thiago Silva. Avant de filer sous d’autres cieux, le Brésilien voudrait conquérir sa cinquième Coupe de France. Ça serait un record.

L’accomplissement ne sera pas inédit car six joueurs ont auparavant réussi cet exploit, en l’occurrence Dominique Bathenay, Marceau Somerlinck, Alain Roche, Hervé Révelli, Jean-Michel Larqué et Dominique Rocheteau. 

Il n’empêche, « O Monstro » laissera une autre trace indélébile dans le football français. Quand on sait qu’il possède aussi sept titres de champion de France et cinq Coupes de la Ligue, force est de constater que sa carte de visite a de quoi faire jalouser plus d’un. Par ailleurs, elle ne laisse guère deviner qu’il s’agit d’un joueur indésirable au sein du club parisien.

Après sept ans passés du côté du Parc, Thiago Silva est en effet poussé vers la sortie. Jeudi, en conférence de presse, il a clairement affirmé que le choix de partir n’était pas le sien, mais celui de sa direction. Même s’il reste un tout petit espoir que la situation évolue positive, les jeux semblent faits. Au mieux, l’international auriverde a encore cinq rencontres à jouer avec les champions de France. Cinq matches, où il se donnera cependant à fond pour que son histoire parisienne s’achève en beauté.

Il n’est pas certain que Thiago Silva soit aligné dès le coup d’envoi face aux Verts. Thomas Tuchel pourrait lui préférer Presnel Kimpembe afin d’accompagner Marquinhos en défense centrale. Ça serait un coup dur pour ce chevronné arrière et on peut aussi imaginer que ça sera également un crève-cœur pour les supporters, vu l’hommage qu’ils lui ont rendu mardi dernier à l’issue du match amical contre le Celtic.

En somme, Thiago Silva est là, prêt à écrire le dernier chapitre de son histoire parisienne. Il n’en a pas le contrôle intégral, mais si le coach lui octroie la confiance qu’il sollicite et qu’il mérite, il y a fort à parier qu’il mettra un point d’honneur à soigner sa sortie et boucler de la meilleure des façons son parcours en France.