[News-Pros] Colin Dagba à la rencontre des enfants de l’IME de Clamart

Publié le

Ce mercredi 9 octobre, Colin Dagba s’est rendu, sur invitation du Paris Saint-Germain – Les Enfants d’Abord, à l’entrainement d’une équipe de football constitué d’enfants en situation de handicap.

Cette journée mondiale du handicap 2019 aura un goût particulier pour ces 16 jeunes de l’IME de Clamart et de Neuilly-sur-Seine. En effet, juste après s’être changés dans les vestiaires, ces jeunes âgés entre 12 et 19 ans ont eu la surprise de voir Colin Dagba les saluer, avant de commencer leur session d’entrainement.  

Car depuis trois semaines, cette équipe mixte de football adapté s’entraine au Stade de la Plaine, à Clamart, afin de préparer le tournoi « Football is more » en fin de saison grâce à l’initiative du Paris Saint-Germain – Les Enfants d’Abord. Une opération sur le long terme appréciée par l’éducateur de l’IME de Clamart : «C’est une grande fierté pour les jeunes, leurs proches, pour nous aussi les éducateurs et toutes les associations. Il y a aussi de la fierté de la part des éducateurs du Paris Saint-Germain – Les Enfants d’Abord de monter cette équipe.»

Un échauffement plus tard, les 16 jeunes ont alterné entre des passes/contrôles et des oppositions, tout ça avec le concours de Colin Dagba. Le joueur a ensuite joué le rôle d’arbitre dans un match serré, qui l’a fait… cavaler. Une aubaine pour ces adolescents mais aussi pour l’arrière droit qui a apprécié la séance : «Ce sont des causes qui me touchent beaucoup. C’était important pour moi d’être présent aujourd’hui. C’est une invitation de la Fondation que j’ai bien évidemment acceptée, je savais que ça allait faire plaisir à ces enfants en situation d’handicap, et supporters du Paris Saint-Germain. Voir un joueur pour eux c’est pour eux quelque chose d’exceptionnel

Après l’effort, le réconfort avec une collation puis une séance de dédicace. Un moment convivial et d’échanges qui restera gravé dans la mémoire de ces enfants pour qui ce genre d’initiatives est une bouffé d’oxygène dans leur quotidien. Le Paris Saint-Germain – Les Enfants d’Abord n’est pas à son coup d’essai puisque : «Cela fait 5 ou 6 ans que l’on permet à des enfants en situation de handicap de bénéficier de certaines « Soirées Rêves » ou des entraînements à Ooredoo» comme l’a expliqué Sabrina Delannoy, directrice adjointe de Children First. Rendez-vous en fin de saison pour supporter l’équipe au tournoi international, en Suisse.