[News-Pros] Joyeux Anniversaire à Presnel Kimpembe

Publié le

L’Association des Titis du PSG souhaite un joyeux anniversaire à Presnel Kimpembe.

Presnel Kimpembe naît le 13 août 1995 à Beaumont-sur-Oise d’un père d’origine congolaise et d’une mère d’origine haïtienne. Il commence à jouer au football en 2002 à l’AS Eragny, avant de rejoindre le centre de formation du Paris Saint-Germain en 2005.

Il joue en 2013 les sept matchs des jeunes du Paris Saint-Germain en UEFA Youth League, et arrive jusqu’aux quarts de finale avec son équipe, avant d’être battu un but à zéro par le Real Madrid.

Résultat de recherche d'images pour "kimpembe u19"

Presnel Kimpembe apparaît pour la première fois sur une feuille de match de l’équipe première du Paris Saint-Germain le 12 août 2014 lors du Trophée des champions contre l’En avant de Guingamp. Il joue son premier match contre le RC Lens, au stade de France, lors de la 10e journée de Ligue 1 en remplaçant Thiago Motta à la 75e minute de jeu. Le 17 mars 2015, il signe son premier contrat professionnel, le liant au Paris Saint-Germain jusqu’en 2018, le défenseur brésilien Maxwell disant à son propos qu’il a « beaucoup de qualités et un avenir énorme ». Il remporte en fin de saison son premier titre en étant sacré champion de France avec le Paris Saint-Germain.

Lors de la saison 2015-2016, Presnel Kimpembe s’installe en tant que quatrième défenseur central du Paris Saint-Germain, sacré champion de France à quatre journées de la fin. Il totalise alors une dizaine de matchs joués pendant l’année avec le Paris Saint-Germain. Titularisé, pour la huitième fois de la saison, lors de Paris Saint-Germain FC-Caen après l’élimination en Ligue des champions, ses performances sont remarquées.

Résultat de recherche d'images pour "kimpembe 1ere selection equipe de france"

Il entame la saison 2016-2017 en tant que titulaire, suite à la blessure de Thiago Silva et le départ de Marquinhos aux Jeux olympiques de Rio. Avec David Luiz, il forme la charnière centrale parisienne pour les quatre premiers matches de la saison (trois victoires et une défaite. Le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, Unai Emery, semble lui accorder une grande confiance en décidant de ne pas remplacer numériquement David Luiz dans l’effectif après son transfert pour Chelsea. Le 7 novembre 2016, il prolonge jusqu’en 2021 avec le Paris Saint-Germain. Au cours de cette saison, il participe notamment à la victoire (4-0) en Ligue des champions face au Barça de Lionel Messi, match au cours duquel il réalise une performance impressionnante. Il n’est pas sur le terrain pour la « remontada » au Camp Nou lors du match retour (défaite 6-1).

Résultat de recherche d'images pour "kimpembe messi"

Le 16 décembre 2017, contre Rennes, il reçoit son premier carton rouge. Le 14 février 2018 Unai Emery le titularise à Bernabéu en huitième de finale aller de Ligue des champions contre le Real Madrid (défaite 3-1).

Kimpembe confirme son statut lors de la saison 2017-2018 pendant laquelle il dispute 38 matchs. Ses prestations lui permettent d’être sélectionné pour la Coupe du monde.

Le 13 août 2018 il prolonge avec le Paris Saint-Germain jusqu’en 2023. Deux semaines plus tard, à Nîmes, il réussit sa première passe décisive en championnat sur un but de Kylian Mbappé. Le nouvel entraîneur Thomas Tuchel en fait un titulaire à part entière au côté de Thiago Silva (replaçant Marquinhos au milieu de terrain).

Résultat de recherche d'images pour "presnel kimpembe psg jeunes"

Il marque finalement son premier but en professionnel, six ans après ses débuts avec le club parisien, le 12 février 2019 lors du 8è de finale aller de la Champions League face à Manchester United. Lors du match retour le 6 mars 2019, il se rend coupable d’une main dans la surface qui permet à Rashford de marquer un penalty qui élimine le PSG.

Résultat de recherche d'images pour "kimpembe but psg manchester united"

Le 27 mai 2019, il dispute la finale de la Coupe de France. Son club perd la rencontre face au Stade rennais, lors d’une séance de tirs au but (2-2, tab 6-5). Au cours de la rencontre, Kimpembe s’illustre malgré lui par un but contre son camp à la 40e minute sur une déviation maladroite d’un centre adverse.

Gêné par les blessures à répétition, le joueur est opéré des adducteurs durant l’intersaison

Sur le plan international, le 12 octobre 2014, il dispute un match amical avec l’équipe U20 de la République démocratique du Congo face à l’Autriche.

Résultat de recherche d'images pour "presnel kimpembe rd congo"

En mars 2015, il est appelé par Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, pour disputer un stage à Dubaï avec l’équipe A de la République démocratique du Congo mais il décline l’offre pour jouer avec l’équipe de France des moins de 20 ans de Francis Smerecki.

Il joue son premier match avec la sélection française le 26 mars 2015 contre l’équipe des moins de 20 ans de l’Uruguay. En mai de la même année, il est de nouveau convoqué pour disputer avec son équipe le Tournoi de Toulon 2015.

Le 5 septembre 2015, Presnel Kimpembe fête sa première sélection en équipe de France espoirs.

Le 3 octobre 2016, il est appelé pour la première fois par Didier Deschamps en équipe de France pour remplacer Eliaquim Mangala, blessé, mais ne dispute ses première minutes en bleu que le 27 mars 2018 face à la Russie (à Saint-Pétersbourg, il entre à dix minutes du terme, à la place de Samuel Umtiti).

Presnel Kimpembe fait partie des 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour disputer la Coupe du monde 2018. Le 26 juin 2018 à Moscou, il est titularisé lors du troisième match de poule face au Danemark (0-0). Le 15 juillet, à seulement 22 ans, il devient champion du monde.

Résultat de recherche d'images pour "presnel kimpembe coupe du monde 2018"