[News-Pros] L1 : Marquinhos, défenseur qui commet le moins de fautes !

Publié le

Le capitaine du Paris SG n’a plus commis de faute depuis 421 minutes en Ligue 1 Uber Eats. Performance qui fait de Marquinhos le plus efficace dans ce domaine.

Récemment, Frank Leboeuf nous confiait qu’ « avec van Dijk et Rudiger, c’est le meilleur défenseur du monde. Pour moi, c’est Marquinhos la vraie star du PSG.». Et le week-end dernier face aux Lyonnais, le Brésilien lui a donné raison en livrant une masterclass, notamment en négociant parfaitement plusieurs situations chaudes en contre.

Ce n’est pas une nouveauté d’assister à des belles prestations du taulier de la défense parisienne. Par exemple il y a un peu plus d’un an, son ancien coach Thomas Tuchel avait lancé après sa prestation contre le LOSC (0-0) : « Vous pouvez faire une vidéo de lui et la montrer à tout le monde. C’est un niveau extraordinaire. Ce soir, c’est Ballon d’Or ! ».

Dans sa 9e saison au Paris Saint-Germain, Marquinhos (27 ans) signe une nouvelle saison de référence en Ligue 1 Uber Eats. En 15 apparitions, le capitaine parisien s’illustre notamment par sa capacité à bien défendre sans commettre de faute ou presque. Comme cela a encore été une fois le cas au Groupama Stadium, dimanche (1-1). Face à l’OL, le défenseur brésilien a signé un 4e match de suite en championnat (Lens, Monaco, Lorient et OL) sans être sanctionné. Si bien que pour le moment, il n’a été sanctionné que deux fois, face à l’OL au Parc (2-1) et contre Nice (0-0), encore à domicile. Des fautes effectuées sur Bruno Guimaraes (OL) et Kasper Dolberg (OGCN) : toutes deux dans la moitié de terrain adverse. Elles n’ont du reste pas débouché sur un avertissement, puisque les deux cartons jaunes pris cette saison par le joueur l’ont été sur des contestations (contre l’OL et l’OM).

Au sein de la défense parisienne (63 fautes au total), Marquinhos se montre aussi le plus efficace. De quoi grandement contribuer à faire du leader parisien la 2e équipe la moins sanctionnée après 20 journées (9,35 fautes par rencontre), derrière l’OM (8,3).

Saison record pour Marquinhos ?

L’an passé à pareille date, le n°5 du PSG en avait déjà commis sept en 13 rencontres jouées. Ainsi, Marquinhos ne commet en moyenne qu’une faute toutes les 675 minutes disputées depuis août dernier ! Un record sur l’exercice en cours, car si 16 joueurs ont réussi à ne jamais avoir été sanctionnés, aucun d’entre eux n’a dépassé les 315 minutes (Morel, FCL).

Des chiffres nettement supérieurs à sa moyenne en carrière en Ligue 1 Uber Eats (1 faute toutes les 143 minutes). Ce qui permet au Brésilien de par exemple devancer de peu son ancien mentor, Thiago Silva, crédité de 3 fautes de plus en pourtant 15 rencontres de moins jouées.

Evolution du nombre de fautes commises par Marquinhos avec le PSG en Ligue 1 Uber Eats :
Saison 2013/14 : 12 fautes en 21 matchs (1651 min)
Saison 2014/15 : 11 fautes en 25 matchs (1871 min)
Saison 2015/16 : 19 fautes en 29 matchs (1920 min)
Saison 2016/17 : 11 fautes en 29 matchs (2500 min)
Saison 2017/18 : 8 fautes en 26 matchs (2264 min)
Saison 2018/19 : 29 fautes en 30 matchs (2694 min)
Saison 2019/20 : 19 fautes en 19 matchs (1474 min)
Saison 2020/21 : 14 fautes en 25 matchs (2129 min)
Saison en cours : 2 fautes en 15 matchs (1350 min)
Total : 125 fautes en 219 matchs (17853 min)

Par rapport à la saison dernière où il pointait au 7e rang parmi les défenseurs à avoir participé à au moins la moitié des journées, Marquinhos place la barre très haute en devançant le meilleur de 20/21, Caio Henrique (ASM). Le latéral gauche n’avait commis que 9 fautes en 2374 minutes de jeu (1 faute toutes les 264 minutes).

Classement des défenseurs au ratio temps jeu/nombre de fautes commises cette saison (au moins 50% de la saison disputée) :
1. Marquinhos (PSG) : 1 faute toutes les 675 minutes
2. Caio Henrique (ASM) : 1 faute toutes les 622 minutes
3. Mathieu Udol (FC Metz) : 1 faute toutes les 503 minutes
4. Mexer (FCGB), 1 faute toutes les 348 minutes
5. Mamadou Sakho (MHSC), 1 faute toutes les 267 minutes

D’ailleurs depuis la saison 2012/13, le Monégasque est le défenseur le plus performant avec 11 fautes sanctionnées en 49 matchs de Ligue 1 Uber Eats, soit une toutes les 329 minutes. Il devance un autre latéral brésilien, Maxwell (PSG, 1 fautes toutes les 258 minutes) avec certes davantage de matchs au compteur (131).