[News-Pros] Luiz Gustavo, Marega, Talisca… Il n’y aura pas que Ronaldo face au PSG pour l’amical en Arabie saoudite

Publié le

Il n’y a pas que Cristiano Ronaldo en Arabie Saoudite. L’équipe alignée par la sélection composée des meilleurs joueurs d’Al Nassr et d’Al Hilal pour défier le PSG, ce jeudi 19 janvier, dans un match amical à Riyad, aura fière allure. Petit focus sur cinq de ses éléments que vous connaissez peut-être, alors que CR7 a hérité du brassard de capitaine.

Ghislain Konan (défenseur)

Le latéral gauche ivoirien avait surpris beaucoup de monde, l’été dernier, en quittant libre le Stade de Reims et en signant en Moyen-Orient alors qu’il ne manquait pas de prétendants en Europe. Un peu plus de six mois plus tard, le choix de Ghislain Konan ne paraît plus si surprenant. Ce dernier a vu Cristiano Ronaldo le rejoindre dans son club d’Al Nassr il y a quelques semaines et aura bientôt l’opportunité de le côtoyer sur le terrain.

Image

Le joueur de 27 ans s’est imposé comme une valeur fiable de son championnat dans lequel il a disputé les onze premiers matches en intégralité, délivrant trois passes décisives au passage, avant de manquer les deux suivants. Les Éléphants n’étant pas parvenus à se qualifier pour la dernière Coupe du monde, il n’était pas présent au Qatar.

Luiz Gustavo (milieu défensif)

Après trois belles saisons sous les couleurs de l’OM, le Brésilien avait rejoint le Fenerbahçe à l’été 2019. Cet été, il a quitté la Turquie dans un certain anonymat pour rejoindre Al Nassr, décrochant au passage un dernier gros contrat, à 35 ans.

فك شفرة وإخراس المشككين .. ماذا قدم جوستافو أمام الفيحاء؟ | السعودية  Goal.com

Un joueur de son envergure est évidemment titulaire indiscutable dans son club. Malgré son âge, l’ancien international brésilien est toujours aussi fiable physiquement et a été titularisé lors des treize matches de son équipe en première division saoudienne. Il affiche d’ailleurs une belle feuille de statistiques avec quatre buts inscrits et trois passes décisives. En revanche, il n’est pas certain de débuter face au PSG, vu la concurrence et le nombre restreint de places disponibles devant la défense du Riyad All Star.

Salem Al Dawsari (milieu offensif)

Sa popularité, à lui, a grimpé en flèche durant la dernière Coupe du monde car auparavant, personne ne le connaissait véritablement en Europe. Seulement voilà, Salem Al Dawsari a inscrit le magnifique but de la victoire de sa sélection saoudienne face à l’Argentine (1-2), offrant à son pays l’un des plus grands exploits de l’histoire du Mondial. Si lui et ses partenaires n’ont finalement pas réussi à franchir la phase de poules, Al Dawsari a signé trois belles performances individuelles qui ne seront pas oubliées de sitôt.

Image

Au milieu de terrain d’Al Hilal, il est en tout cas titulaire indiscutable. Il est d’ailleurs considéré comme l’un des meilleurs joueurs du championnat saoudien, où il a effectué toute sa carrière, à l’exception d’une courte pige d’un match à Villarreal.

Anderson Talisca (milieu offensif)

On aurait aimé le voir briller en Europe plus longtemps mais il en a décidé autrement. Anderson Talisca fait clairement partie de ces joueurs qui ont privilégié l’argent au projet sportif. Brillant sous les couleurs de Besiktas alors qu’il n’avait que 24 ans et qu’il était considéré comme un futur « top player », il s’est envolé direction la Chine.

Image

Après deux saisons réussies à Guanghzou Evergrande, le Brésilien a rejoint les rangs d’Al Nassr en 2021. Il impressionne les amateurs de football au Royaume et a inscrit onze buts en autant de matches de championnat, à un poste de milieu offensif.

Moussa Marega (attaquant)

Il est le seul joueur de son équipe né en France, aux Ulis, en région parisienne. Il sera vraisemblablement remplaçant au coup d’envoi puisqu’il occupe le même poste d’avant-centre que Cristiano Ronaldo. Mais Moussa Marega n’en reste pas moins un joueur solide, à la carrière réussie.

Image

S’il s’est révélé au Maritimo Munchal, c’est pour son passage à Porto que les observateurs se souviennent de lui. Après cinq saisons dans la capitale du Portugal, couronnées de 72 buts, le Malien a rejoint Al Hilal en 2021. Il y présente des statistiques honorables, avec 20 réalisations en 55 rencontres depuis son arrivée. Son départ pour le Moyen-Orient a pu décevoir, car à 31 ans, il aurait pu faire les beaux jours de plusieurs clubs européens ambitieux.