[News-Pros] Neymar avoue être passé tout proche d’un drame : celui de ne plus pouvoir marcher !

Publié le

La vie de Neymar a failli connaître un tournant dramatique. Lors de la Coupe du monde 2014 disputée chez lui, au Brésil, la star auriverde a été touchée aux vertèbres lors du match face à la Colombie en quart de finale. Une blessure sur laquelle revient le documentaire Netflix Neymar : chaos parfait, sorti ce mardi matin sur la plateforme.

« J’ai toujours été clair à ce sujet, mon rêve est de devenir champion du monde, explique d’emblée le joueur. J’ai pris un coup, je l’ai senti jusqu’à mes pieds. Je n’arrivais plus à me tourner, c’est là que j’ai pleuré. »

Percuté par le genou de Zapata, le joueur a été victime d’une fracture de la troisième vertèbre lombaire et a compris alors que son rêve ne se réaliserait pas cette année-là et que la compétition s’arrêtait pour lui. Mais tout cela aurait pu être bien pire. « Le docteur m’a dit j’ai deux nouvelles à vous annoncer, une bonne et une mauvaise. Je commence par laquelle ? La mauvaise. Et il a dit : la Coupe du monde est terminée. J’ai répondu et la bonne ? La bonne c’est qu’à deux centimètres près, vous ne pouviez plus marcher. »

Un énorme coup dur en même temps qu’un grand soulagement pour la star auriverde dont la vie tourne autour du ballon rond et la joie qu’il procure. S’il est souvent blessé ces dernières années, Neymar n’avait alors jamais connu de graves blessures dans sa carrière. « Je me suis demandé si j’arriverais à retrouver celui que j’étais avant l’accident », confie-t-il.

Son mal-être sur la pelouse mais aussi durant les jours qui ont suivi ont aussi marqué ses proches. Son ami Dani Alves avec qui il a joué quatre ans à Barcelone et une année à Paris a également déclaré avoir été inquiet. « Ça dépassait le cadre du foot, j’étais inquiet pour lui, mon frère criait de douleur, je ne savais pas ce qui allait lui arriver. » Et la mère de Neymar de terminer : « Je voulais le prendre dans mes bras et pleurer avec lui. »