[News-Pros] Rongier : « Je le dis et je le répète, les faits n’ont pas été avérés »

Publié le

Suite aux accusations de Neymar (28 ans, 1 match en L1 cette saison) qui affirme qu’il a tenu des propos racistes dimanche à l’occasion du Classico entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille (0-1), le défenseur central Alvaro Gonzalez (30 ans, 1 match en L1 cette saison) a fait l’objet de menaces de mort reçues sur son téléphone. De quoi forcément affecter l’Espagnol.

« Forcément qu’il est affecté, quand il a connecté son téléphone, il a vu des menaces de mort venant de partout dans le monde sur des faits qui ne sont pas avérés. Il est en train de vivre un moment compliqué, on est avec lui, solidaires, a assuré le milieu de terrain de l’OM, Valentin Rongier (25 ans, 2 matchs en L1 cette saison), ce mardi en conférence de presse. Ça parle de nous et pas en bien. Je le dis et je le répète, les faits n’ont pas été avérés. Je trouve cela regrettable que ce genre d’histoire ait lieu sur un terrain de foot. »

Malgré cette affaire, l’entraîneur phocéen André Villas-Boas a assuré que son défenseur pourra tenir sa place mercredi contre Saint-Etienne en match en retard de la 1ère journée de Ligue 1.