[Revue de Presse-Anciens] C1 : Nianzou Kouassi supporter du PSG s’il souhaite étoffer son palmarès ! (Le Parisien)

Publié le

Depuis le 1er juillet, Tanguy Nianzou Kouassi est officiellement un joueur du Bayern Munich où l’ex-défenseur central du PSG a signé un contrat de cinq ans. Mais comme le rappelle le journal Le Parisien, l’ex-Titi du PSG n’est pas qualifié pour ce Final 8 de la Ligue des champions, dont la grande finale est programmée ce dimanche soir (21 heures), à Lisbonne. Le Titi d’Or 2019 peut néanmoins écrire pour l’éternité son nom au palmarès de la compétition. Mais pour cela, il doit parier sur une défaite en finale de son nouveau club, le Bayern face au PSG. Une situation plutôt cocasse…

En effet, Tanguy Nianzou Kouassi a disputé deux matchs de Ligue des champions avec le PSG, en poule contre Galatasaray (5-0) et le 8e de finale de retour contre le Borussia Dortmund (2-0) le 11 mars où il était entré en toute fin de match dans un Parc des Princes à huis clos. Deux apparitions qui lui permettraient d’être considéré comme vainqueur de la Ligue des champions.

https://www.sport.fr/wp-content/uploads/2019/12/kouassi.jpg

Autre paradoxe, certains membres actuels de la délégation du Paris SG, qui vivent l’épopée de l’intérieur à Lisbonne depuis dix jours, pourraient, eux, ne pas être considérés officiellement comme vainqueurs de la Ligue des champions, si leurs coéquipiers terrassaient le Bayern Munich ce dimanche. Le règlement de l’UEFA est clair. Il faut être entré en jeu pendant la compétition pour être déclaré vainqueur. Ce n’est pas encore le cas des jeunes Kays Ruiz-Atil, Arnaud Kalimuendo, Timothée Pembélé et Garissone Innocent, tous présents à Lisbonne. Même s’ils pourront toucher la coupe « aux grandes oreilles » et la porter en cas de victoire, ils ne figureront pas au palmarès. Au contraire de Cavani, Meunier et donc du « néo-Bavarois » Nianzou Kouassi…

Powered by Live Score & Live Score App