[Revue de Presse-Anciens] Deschamps : « J’ai eu une discussion avec Coman » (L’Equipe)

Publié le

A la mi-temps de la prolongation contre la Suisse (3-3, 4-5 t.a.b.) en 8es de finale de l’Euro, un échange tendu est survenu entre le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, et l’ailier Kingsley Coman (25 ans, 32 sélections et 5 buts), qui a donné l’impression de refuser de sortir malgré des douleurs à la cuisse. Invité à revenir sur cet épisode, DD a cherché à calmer le jeu.

« Ce n’est pas qu’il refuse. On est encore dans l’interprétation, a tempéré le technicien dans les colonnes de L’Equipe. Kingsley a un historique en équipe de France souvent contrarié par les blessures. L’une d’entre-elles (cheville) l’a empêché d’être à la Coupe du monde. Il a raté pas mal de rendez-vous par ailleurs. Là, il joue et, en plus, il vient de permettre à l’équipe de France de passer d’une situation où elle est menée à une autre où elle mène 3-1. Alors, il a envie de continuer en dépit de son problème musculaire. C’est humain. J’ai eu une discussion avec lui. Par rapport à sa situation et à la frustration qu’elle génère, il a envie de continuer, pense qu’il peut. Moi, je pense que ça va être difficile car c’est musculaire. Et quelques minutes plus tard, il réalise que ce n’est pas possible. Mais je comprends tout ça. Il ne veut pas lâcher. Ce ne sont pas de mauvaises intentions de sa part. Sur le moment, on est dans l’action. »

Le coach tricolore ne devrait donc pas tenir rigueur de cet épisode au sociétaire du Bayern Munich.