[Revue de Presse-Anciens] Evra : « Les propos de Nicolas ? Une phrase qui est fausse… » (BFM TV)

Publié le

Capitaine de l’équipe de France lors du fiasco de la Coupe du monde 2010, l’ancien latéral gauche Patrice Evra a été invité à revenir sur l’affaire Nicolas Anelka, exclu pour ses insultes envers le sélectionneur de l’époque Raymond Domenech. Alors que cette histoire a ensuite entraîné la fameuse grève de Knysna, l’ex-joueur de Manchester United a raconté sa version des faits.

« Les propos de Nicolas ? Une phrase qui est fausse… Nicolas avait décidé de s’excuser auprès du groupe et du sélectionneur, mais pas en public. Quand j’ai dit à Raymond, Nico est prêt à s’excuser, il m’a répondu : ‘je ne peux plus rien faire Pat. C’est au-dessus.’ Le traître ? Je n’aime pas l’injustice. S’il avait dit ça, mais ce n’est pas le cas. Après il s’est fait lyncher. Dans le vestiaire, il se passe plusieurs choses et même pire que ça. Que ce soit sorti comme ça… Beaucoup se posent la question (sur l’identité du traître, ndlr), certains disent que c’est un grand joueur de l’équipe de France, d’autres disent que c’est carrément le sélectionneur. Mais j’espère qu’il dort bien la nuit », a lancé Evra sur BFM TV.

https://sf.sports.fr/wp-content/uploads/2022/01/Raymond-Domenech-et-Patrice-Evra.jpg