[Revue de Presse-Anciens] Ziyad Larkeche : « C’est le moment pour moi de franchir un nouveau palier » (Goal)

Publié le

En fin de contrat aspirant au PSG, le défenseur latéral gauche Ziyad Larkeche (17 ans) s’est engagé pour 3 ans avec le club anglais de Fulham. Suite à cette annonce, il s’est longuement entretenu avec le média Goal. Morceaux choisis.

La décision du PSG

« Ma famille et moi, on a été surpris aussi. J’ai eu de nombreuses sollicitations d’acteurs du milieu qui voulaient savoir si c’était la vérité. Je suis au PSG depuis que j’ai 9 ans et demi. J’y ai passé la plus grande partie de mes années de football. Le Camp des Loges, je le connais parfaitement. Tout le monde me connaît ou connaît mes parents. C’est une page qui se tourne. J’ai été dans l’incompréhension au départ, mais j’accepte ce choix et je n’oublie pas les années passées au Paris Saint-Germain. Maintenant, je dois avancer et je me concentre sur l’avenir. Je ne me voyais pas refaire une année en U19 après deux saisons pleines dans cette catégorie. C’est le moment pour moi de franchir un nouveau palier. »

Les sollicitations

« J’ai été pas mal sollicité, par des clubs anglais, italiens, espagnols, français et belges. Mais j’ai finalement opté pour le projet sportif de Fulham. Le football anglais est un football où on se projette beaucoup vers l’avant. Il y a une forte intensité et ça correspond à mes qualités. J’aime me projeter et mettre de l’intensité dans mes courses offensives. J’aime aussi le faire défensivement quand il le faut. »

Les conseils de Moussa Dembélé

« Moussa (Dembélé) m’a appelé effectivement. C’était un après-midi. J’étais chez moi en train de regarder une série. Il m’a dit « tu sais qui c’est ? » J’ai répondu « oui », parce qu’on m’avait prévenu qu’il allait m’appeler. On a passé une bonne demi-heure à parler de tout. On a parlé du PSG, de Fulham, et plus généralement du football anglais. Comme moi, il était au PSG et à Cergy. Et même si on ne joue pas au même poste, je lui ai demandé plein de conseils. Il a aussi parlé avec mon père. L’échange a été très enrichissant, constructif, et je ne peux que le remercier pour ça. »

Retrouvez l’entretien complet sur Goal.