[Revue de Presse-Club] Gonesse candidate pour accueillir un potentiel futur stade (L’Equipe)

Publié le


En parallèle du départ de Kylian Mbappé à l’issue de la saison, annoncé jeudi aux dirigeants, le PSG doit aussi résoudre la question du Parc des Princes. La mairie de Paris reste pour l’instant campé sur ses positions et refuse catégoriquement la cession de l’enceinte au club, lequel est engagé jusqu’à fin 2043 dans un bail emphytéotique de trente ans avec la mairie.

Une fermeté qui a agacé les dirigeants parisiens, et Nasser al-Khelaïfi en premier lieu, qui a très clairement ouvert la porte à un départ afin de jouir d’une enceinte d’au moins 60 000 places (le Parc peut accueillir jusqu’à 48 000 personnes). Évoquée mais loin d’être actée, la construction d’un nouveau stade entraîne avec elle la question de sa localisation.

En ce sens, les candidats commencent à se presser au portillon. Après Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ce serait effectivement la ville de Gonesse qui a fait part de son intention d’accueillir le PSG, selon L’Équipe. Le quotidien assure même que la ville du Val-d’Oise a engagé le contact avec Nasser al-Khelaïfi.

« Gonesse possède 180 hectares disponibles. Nous sommes desservis par trois autoroutes, proche de deux aéroports et nous allons être raccordés au Grand Paris Express. Nous serons à 15-20 minutes de la gare Saint-Lazare », énumère Claude Tibi, l’adjoint au maire de Gonesse.

Un positionnement qui voudrait donc stratégique selon la ville, qui compte bien tirer profit d’un éventuel déménagement du Paris Saint-Germain.

Powered by Live Score & Live Score App