[Revue de Presse-Club] Nasser Al-Khelaïfi au coeur d’un scandale (Libération)

Publié le

Nasser Al-Khelaïfi se retrouve mêlé à une « affaire explosive » qui illustre « les méthodes sulfureuses » du Qatar pour « protéger ses secrets ». Dans son édition du jour, c’est avec ces termes que Libération affirme que le président du Paris Saint-Germain est au coeur d’un scandale concernant l’emprisonnement pendant près de neuf mois d’un certain Tayeb B., un homme d’affaires franco-algérien, au motif qu’il disposait de documents compromettants pour « NAK ». Il aurait été détenu dans des conditions éprouvantes, subissant notamment des violences physiques.

D’après le quotidien, l’homme de 41 ans a été libéré le 1er novembre 2020 après la remise aux autorités locales de clés USB et d’un disque dur sur lesquels étaient stockés les documents en question. Ces derniers évoqueraient, selon Libération, des éléments de corruption dans l’attribution du Mondial 2022 au Qatar et des faits de travail dissimulé dans l’entourage du dirigeant du PSG. Ils concerneraient aussi la vie privée du Qatari dans la capitale française.

Dans l’entourage d’Al-Khelaïfi, on affirme que Tayeb B. est « un maître-chanteur qui voulait des millions d’euros et qui s’est brûlé ».