[Revue de Presse-Pros] Adil Aouchiche : « Je ne m’attendais pas à débuter » (L’Equipe)

Publié le

Vendredi soir, lors de la victoire du PSG à Metz (2-0), Adil Aouchiche, a été l’acteur d’un moment historique. À 17 ans et 46 jours, il est devenu le plus jeune joueur à débuter un match avec l’équipe parisienne en Ligue 1.

Aligné en milieu axial par Thomas Tuchel, Aouchiche, qui n’a pas encore signé son contrat professionnel, a disputé 65 minutes encourageantes avant de céder sa place à Leandro Paredes.

Deux jours plus tard, l’international U18 était présent à Roland-Garros pour un événement organisé par l’équipementier de son club en compagnie de deux autres pépites parisiennes, Colin Dagba et Marie-Antoinette Katoto.

Adil Aouchiche est revenu pour le journal L’Equipe sur cette première avec beaucoup de fraîcheur. « J’ai vu que j’avais battu un record, c’est une fierté, confie-t-il d’une voix posée. J’ai été surpris, je ne m’attendais pas à débuter. Je me disais que j’allais peut-être entrer… ou peut-être pas. Et là, j’ai vu mon nom parmi les titulaires. J’étais super content même si j’appréhendais le match. » 

S’il a forcément un peu cogité à l’hôtel, dans le car puis dans le vestiaire, une fois entré sur le terrain, toutes les craintes se sont envolées. « La pression est partie et j’ai joué mon football », résume-t-il dans un large sourire.

Pour Adil Aouchiche né au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) tout est allé très vite puisqu’il a commencé le football il y a seulement une dizaine d’années, en 2008. « J’ai commencé à jouer à Mitry-Mory (Seine-et-Marne) où je vis encore », raconte l’ado aux cheveux bouclés auprès du quotidien sportif.

Il suit ensuite son frère à Villepinte, dans le 93, avant d’être rapidement repéré par Tremblay, un autre club du département. Il y reste deux saisons avant de rejoindre le PSG, un club qui faisait rêver ce gamin de la région parisienne.

L’an passé, à 16 ans, il rejoint pour la première fois le groupe pro. « Quand on arrive dans le vestiaire, on appréhende un peu. Mais ce sont les étapes du foot, il faut vivre ces moments-là. Je l’ai fait et j’ai été très bien accueilli. »

Il a forcément été impressionné par les Kylian Mbappé (à peine plus vieux que lui), Neymar et autre Thiago Silva qu’il voyait à la télé et avec lesquels il s’entraîne. « Il y a un gros écart (avec les jeunes), remarque-t-il. Ce qui change, c’est l’intensité dans le jeu, le placement, le rythme. La qualité du jeu. Depuis la reprise, j’essaye de me donner à fond, le coach m’a récompensé. »

Plus jeune, Adil Aouchiche a joué attaquant. Désormais, il est fixé en milieu offensif. « Je veux essayer de rester dans le groupe professionnel et d’être performant, répond-il quand on lui demande ses objectifs. La Coupe du monde (au Brésil) qui arrive avec les U18 en octobre. J’aimerais la disputer et la remporter. Gagner des titres, marquer des buts, être décisif, voici mes ambitions. »

A lire aussi > Adil Aouchiche, 101e Titi du PSG en L1