[Revue de Presse-Pros] Anelka : « A la place de Payet, je jette deux bouteilles plus mes chaussures » (RMC Sport)

Publié le

Le verdict est tombé. Réunie ce mercredi, la Commission de discipline de la LFP a décidé que le match Nice-Marseille, disputé le 22 août et interrompu à la 76e minute par un envahissement de terrain – le score était de 1-0 pour les Niçois – , « est donné à rejouer » sur un terrain neutre et à huis clos !

Touché au dos par une bouteille lors de cette rencontre, le meneur de jeu de l’OM avait répondu en renvoyant le projectile dans la tribune, ce qui avait provoqué l’envahissement du terrain par des supporters niçois. Payet est lui sanctionné d’un match de suspension avec sursis. « Pour moi, c’est une réaction normale, a jugé Nicolas Anelka sur les ondes de RMC. T’es joueur de foot, tu reçois une bouteille dans le dos… Moi, je suis accord avec Payet à ce moment-là. A sa place, je jette deux bouteilles plus mes chaussures. »

Alors que le score était de 1-0 en faveur de Nice au moment de l’interruption de la partie, l’ancien Parisien estime que la LFP aurait dû donner match gagné à l’OM. « Je n’arrive même pas à comprendre qu’on puisse se poser la question pour savoir qui a perdu le match. Pour moi, c’est clair que c’est Nice. Les fautifs sont les Niçois, qui ont laissé les supporters entrer sur le terrain quand il y a un but, et qui ont fait les jets de bouteille », a ajouté l’ancien attaquant français.

Powered by Live Score & Live Score App