[Revue de Presse-Pros] Aulas : « Le PSG a le soutien d’un État où il se passe parfois des choses » (L’Equipe)

Publié le

Quand Jean-Michel Aulas s’exprime, cela ne passe jamais inaperçu. Plutôt discret ces derniers mois, le président de l’Olympique Lyonnais a accordé un long entretien à L’Equipe au cours duquel il a distribué les bons, mais surtout les mauvais points. Dans sa ligne de mire, les trois clubs qui disputent le titre avec son OL cette saison, à savoir Lille, le Paris Saint-Germain et Monaco.

« On a à Lille avec un fonds vautour (Eliott Management Corporation), un PSG avec un Qatar surpuissant, et un Monaco dirigé par des investisseurs russes avec une fiscalité et des charges qui n’ont rien à voir avec les nôtres. Alors je me dis que ce serait quand même un drôle de pied de nez, en étant franco-français et entrepreneur local, d’arriver à battre ces grosses puissances », a souligné JMA.

« Lille a un actionnaire qui vient d’arriver avec une puissance financière énorme. Le PSG a le soutien d’un État où il se passe parfois des choses sur lesquelles les médias n’interviennent pas toujours. On est dans un environnement très particulier, qui ne fait pas appel à des modèles économiques, mais soit à des passe-droits, soit à des cas particuliers qui ne peuvent pas être un modèle pour les autres », a rajouté le patron des Gones.