[Revue de Presse-Pros] Barcola a marqué des points pour les Bleus (L’Equipe)

Publié le

Buteur magnifique contre la Real Sociedad en Ligue des champions, l’attaquant du PSG Bradley Barcola a signé une prestation qui pourrait rebattre quelques cartes en équipe de France.

Aux yeux de Didier Deschamps, très sensible aux prestations des joueurs en Champions League, ce que Barcola a réalisé contre le club basque n’est pas anodin. De là à le convoquer lors du rassemblement de mars ? Il y a un pas que le sélectionneur n’a pas encore franchi mais il y a aussi une réflexion qui est entamée.

Si Kingsley Coman avait été apte à affronter l’Allemagne (le 23 mars, à Lyon) puis le Chili (le 26, à marseille), la question ne se poserait pas. Mais la blessure de l’attaquant du Bayern Munich (genou gauche), et son absence pour les deux prochains mois, libère une place dans le secteur offensif de l’équipe de France

Dans un premier temps, celle-ci semblait revenir à coup sûr à Christopher Nkunku. Seulement, depuis son transfert à Chelsea, l’été dernier, Nkunku passe plus de temps à l’infirmerie que sur les terrains. Depuis le 31 janvier, l’ancien Parisien enchaîne les matches. Il est évidemment surveillé par le staff des Bleus. Mais l’éruption de Barcola au plus haut niveau peuvent rebattre des cartes. Il s’agira de voir comment Barcola se comporte lors des prochains rendez-vous et notamment lors du huitième de finale retour de Ligue des champions, le 5 mars, à Saint-Sébastien, neuf jours avant l’annonce de la liste.

Son entente avec Kylian Mbappé et sa forme du moment peuvent plaider en sa faveur. Tout dépendra aussi du profil que le sélectionneur préfère : un joueur de côté ou un attaquant plus axial. Dans le premier cas, Barcola tiendrait la corde, dépassant même Moussa Diaby, que Deschamps a déjà convoqué (10 capes), mais qui n’est plus un titulaire indiscutable avec Aston Villa.

Powered by Live Score & Live Score App