[Revue de Presse-Pros] Ceferin : « Pour juger Nasser, il n’y avait pas d’urgence » (L’Equipe)

Publié le

Proche d’Aleksander Ceferin depuis son opposition marquée à la Super Ligue, le président parisien Nasser Al-Khelaïfi est-il « protégé » par son homologue de l’UEFA ? De manière moins directe, L’Équipe a posé la question au patron du football européen, notamment après l’incident survenu lors de l’élimination du PSG en Ligue des Champions face au Real Madrid.

Pour l’instant, « NAK » n’a toujours pas été inquiété. « Les théories conspirationnistes, c’est fantastique ! En Europe et un peu partout dans le monde, on pense toujours que tout est décidé dans une alcôve. C’est une blague. La commission de discipline a ouvert un cas et personne, ni vous ni moi, ne sait ce qu’elle va faire. Pourquoi devrais-je les appeler ? Je ne le fais jamais. Pas plus que pour le fair-play financier. Je n’ai pas le temps pour cela. Et pour juger Nasser, il n’y avait pas d’urgence, le PSG était éliminé », a rappelé Ceferin dans le quotidien sportif.