[Revue de Presse-Pros] Delhostal : « On est presque content – c’est un peu moche – du forfait de Mbappé » (L’Equipe)

Publié le

Sorti au cours du match nul concédé mercredi par l’équipe de France face à la Bosnie-Herzégovine (1-1) dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022, Kylian Mbappé a ensuite passé des examens qui n’ont révélé aucune lésion au niveau de son mollet. Plus de peur que de mal pour l’attaquant qui n’en a pas moins quitté le groupe après avoir déclaré forfait pour les deux prochaines rencontres prévues samedi et mardi face à l’Ukraine et la Finlande. Pas une mauvaise chose pour certains.

Invitée à s’exprimer sur le sujet, Laurie Delhostal préfère voir les choses sous un angle positif. Pour la journaliste présente vendredi sur le plateau de la chaîne L’Équipe, l’absence du champion du monde va permettre à Didier Deschamps de tenter de nouvelles choses et de réorganiser un secteur offensif qui ne donne pas vraiment satisfaction depuis plusieurs matchs : « On est presque content – c’est un peu moche – du forfait de Mbappé (…) parce qu’on sent bien que ce trio dont on a tant parlé et qui fait tant rêver l’Europe, eh bien il ne fait pas tant rêver que ça. »

Et Laurie Delhostal de développer ses arguments : « On est malheureusement heureux de se dire qu’on va pouvoir voir autre chose demain. On a très envie de voir ce match (face à l’Ukraine) pour voir comment ça va se passer sans Mbappé. » L’occasion est en tout cas donnée à Didier Deschamps de passer éventuellement sur une organisation en 4-4-2 avec le duo Benzema-Griezmann à l’avant, pourquoi pas soutenu par les milieux latéraux que son Kingsley Coman et Anthony Martial (voire Moussa Diaby).