[Revue de Presse-Pros] Domenech : « Navas et Donnarumma ne peuvent pas être en concurrence » (L’Equipe)

Publié le

Libre de tout contrat, Gianluigi Donnarumma a déjà effectué sa visite médicale et devrait signer son contrat avec le PSG dans les jours à venir. Avec les arrivées du gardien italien, de Ramos, de Wijnaldum ou encore de Hakimi, Raymond Domenech perçoit le mercato du Paris-Saint-Germain comme une aubaine pour la Ligue 1, qui grimpe en prestige d’années en années. D’autre part, l’ancien sélectionneur des Bleus pense que la concurrence entre Donnarumma et Keylor Navas n’a pas lieu d’être. Domenech estime que le portier costaricien ne devrait même pas occuper la place de gardien numéro 2 dans l’effectif de Pochetinno. Il s’en explique au micro de L’Équipe :

« On parlait du PSG avant Navas, et bien on va parler du PSG après Navas très rapidement. Si je suis entraîneur je prends Donnarumma sur l’élan de l’Euro, il y a une page qui va se tourner et c’était bien. Mais du moment où ils font signer Donnarumma, ils ne peuvent pas rester le cul entre deux chaises. Il y a un futur et le futur c’est Donnarumma. »

Alors que la hiérarchie entre les deux gardiens créer moult débats, Domenech renverrait Keylor Navas du PSG s’il en avait le pouvoir : « À Navas, je lui explique que ce serait bien qu’il retourne au Real car c’est impossible qu’il reste comme numéro 2. Les deux ne peuvent pas être en concurrence » a conclu l’ancien sélectionneur. 

Une belle manière de conclure et de rappeler que le gardien du Costa Rica de 34 ans peut encore rivaliser avec le champion d’Europe de 12 ans son cadet.