[Revue de Presse-Pros] Donnarumma vit mal sa situation (Corriere della Sera)

Publié le

Arrivé libre en provenance du Milan AC cet été, auréolé d’un titre de champion d’Europe et du statut de meilleur joueur de l’Euro avec l’Italie, Gianluigi Donnarumma (22 ans, 2 matchs toutes compétitions cette saison) doit faire face à la concurrence de Keylor Navas (34 ans, 7 matchs toutes compétitions cette saison) au Paris Saint-Germain. Et la titularisation du Costaricien contre Metz (2-1), mercredi en Ligue 1, passerait mal chez l’Italien…

Ce vendredi, la presse italienne s’inquiète pour le numéro 1 de la Nazionale. Selon plusieurs médias locaux, la gestion des gardiens de Mauricio Pochettino commencerait à créer des tensions chez Donnarumma. « Gigio ne sourit plus », glisse le Corriere della Sera, qui explique que le portier italien « n’est pas content » de son temps de jeu. « Gigio savait que la compétition avec Keylor Navas ne serait pas facile, mais la vérité est qu’il n’imaginait absolument pas tous ces matchs sur le banc », écrit le journal en s’appuyant sur les témoignages de proches du joueur.

La Gazzetta dello Sport confirme que l’Italien vivrait mal son statut et ne se satisfait pas de n’avoir joué que deux matchs depuis son arrivée à Paris. Titulaire contre Clermont (4-0) puis Lyon (2-1) en championnat, il pensait que son aventure avec le PSG était enfin lancée et qu’une hiérarchie semblait se dessiner. Mais son retour sur le banc face à Metz lui a prouvé qu’il n’en était rien. Reste à voir quels seront les choix de son entraîneur lors des prochaines rencontres, notamment pour le grand rendez-vous contre Manchester City en Ligue des Champions, mardi.