[Revue de Presse-Pros] En attendant d’être nommé au PSG, Christophe Galtier prépare son staff (L’Equipe)

Publié le

Pendant que le PSG s’affaire à régler son divorce avec Mauricio Pochettino, Christophe Galtier, qui ne s’est toujours pas engagé chez les champions de France mais dont l’arrivée paraît imminente, prépare son futur staff technique. L’entraîneur français, en contact permanent avec Luis Campos, le nouveau conseiller sportif du club de la capitale, devrait s’entourer en grande partie d’adjoints qu’il connaît bien, avec lesquels il a collaboré à Nice, la saison passée, ou à Lille, lors des trois saisons précédentes, même si le futur banc parisien conservera quelques personnes présentes sous l’ère Pochettino.

Angers, là où tout a commencé pour le duo Galtier-Oleksiak | La belle  histoire

De la Côte d’Azur, Galtier devrait embarquer celui qui est devenu son fidèle adjoint, Thierry Oleksiak (ci-dessus), avec lequel il travaille depuis d’été 2015. Dans le duo que ces deux forment, il tient un peu le rôle que Jean-Louis Gasset avait auprès de Laurent Blanc, entre consultant tactique et grosse présence en séance. Isidre Ramon Madir (ci-dessous) devrait aussi faire le voyage.

Isidre Ramon Madir rejoint le staff | Club

L’Espagnol, qui a officié au FC Barcelone, à Watford et au Valence CF, est arrivé à Nice l’été dernier où il a occupé le rôle d’adjoint en charge de l’analyse vidéo. À Paris, il devrait avoir les mêmes fonctions. Il a aussi été question qu’Eduardo Parra Garcia (ci-dessous), l’un des préparateurs physiques du staff des Aiglons soit du voyage mais il semblerait que le coach espagnol
ne soit pas en tête de liste.

Eduardo PG (@edupargar) / Twitter

Même si Galtier devrait décider pour une grande partie de la composition de son staff, Luis Campos garde un rôle consultatif important que son futur entraîneur écoute. La préparation physique pourrait ainsi être confiée à une autre connaissance de l’entraîneur français, l’Espagnol Pedro Gomez Piqueras (ci-dessous) qui a travaillé à Lille lors de la saison 2018-2019.

El Alba le da a Pedro Gómez "el algoritmo de las lesiones"

Mais d’autres pistes sont à l’étude. Nicolas Mayer (ci-dessous), qui était associé à Sebastiano Pochettino à la préparation physique cette saison, devrait de son côté prendre la tête du département performance du club dans sa globalité et donc conserver son emploi. Il est ainsi prévu que les départements performance et médical du PSG s’unissent afin d’assurer une meilleure collaboration, encore, avec les préparateurs physiques du staff technique.

Effectif | Equipe première | Paris Saint-Germain

Un autre technicien devrait rester à Paris : l’entraîneur des gardiens italien Gianluca Spinelli (ci-dessous), qui était devenu la « doublure » de Toni Jimenez depuis un an et demi, est bien parti pour retrouver son rôle de numéro 1 avec l’arrivée de Galtier. Sa proximité et son entente avec Keylor Navas et son compatriote Gianluigi Donnarumma constituent un atout de taille pour faire collaborer les deux internationaux, alors que le Costaricien n’entend pas quitter un club où il est sous contrat jusqu’en juin 2024 et que le champion d’Europe italien veut devenir le titulaire du poste.

https://www.leparisien.fr/resizer/NEiHp45DilA4VLEterAXCxzhMQc=/932x582/arc-anglerfish-eu-central-1-prod-leparisien.s3.amazonaws.com/public/5DZIGTDWUGUOLMEMRCCTDXUFNU.jpg

Enfin, un second adjoint pourrait renforcer le staff de Galtier. Le nom de Joao Sacramento (ci-dessous), avec lequel l’entraîneur français a travaillé à Lille avant qu’il ne parte rejoindre José Mourinho à Tottenham, a été cité. Même si les rapports entre les deux ont pu se distendre après le départ soudain du Portugais de Lille, Galtier apprécie ses compétences.

Bordeaux : Joao Sacramento prêt à prendre la suite de Vladimir Petkovic

Celui qui l’a remplacé au LOSC, son compatriote Jorge Maciel (ci-dessous), est une autre option. En fin de contrat dans le Nord, il est libre de s’engager où il le veut. Mais l’arrivée prochaine de Paulo Fonseca à Lille pourrait l’inciter à rester.

LOSC: Jorge Maciel pour remplacer Joao Sacramento ?

La reprise de l’entraînement est programmée le 4 juillet. D’ici là, le club de la capitale devrait avoir balayé les dernières zones d’ombre.