[Revue de Presse-Pros] Garibian : « Le second but de l’OM, refusé, n’aurait pas dû l’être » (AFP)

Publié le

Les images sont claires, Florian Thauvin (27 ans, 2 matchs et 2 buts en L1 cette saison) n’était pas hors-jeu sur le but refusé à Dario Benedetto (30 ans, 2 matchs en L1 cette saison) lors du choc remporté face au Paris Saint-Germain (1-0) dimanche en Ligue 1. Les arbitres à la VAR auraient donc dû accorder cette deuxième réalisation olympienne, ce que Pascal Garibian reconnaît sans langue de bois.

« On va travailler pour analyser le travail de l’assistance vidéo à ce moment-là, mais elle aurait dû corriger la décision initiale de refuser le but, a avoué le responsable de la Direction technique de l’arbitrage, interrogé par l’AFP. Le second but de l’OM, refusé, n’aurait pas dû l’être. L’assistance vidéo aurait dû corriger la décision initiale de l’arbitre assistant qui, en l’espèce, a manifestement refusé à tort un deuxième but. »

« Cela semble avoir été travaillé trop rapidement. C’est toute la difficulté de l’assistance vidéo. On reproche quelques fois à l’assistance vidéo d’être trop longue, mais il faut aussi ne pas être trop rapide. C’est source d’erreurs », a expliqué l’ancien arbitre, probablement soulagé que cette erreur n’ait pas empêché l’OM de s’imposer.