[Revue de Presse-Pros] Herrera : « Ce n’est pas le moment de pleurnicher » (Europe 1)

Publié le

Ce mercredi (21h), le Paris Saint-Germain retrouve le Bayern Munich en quart de finale aller de la Ligue des Champions sans plusieurs titulaires potentiels comme Marco Verratti, Leandro Paredes et Alessandro Florenzi, sans parler de Juan Bernat, blessé de longue date. Malgré ces absences pénalisantes, le milieu de terrain parisien Ander Herrera (31 ans, 6 matchs en LdC cette saison) refuse de se poser en victime.

« On ne doit pas trop penser au fait qu’ils ont des absents ou non. De notre côté non plus. Ce n’est pas le moment de pleurnicher, a exhorté l’Espagnol au micro d’Europe 1, en conseillant d’oublier la finale perdue au mois d’août face au même adversaire. On doit être optimiste et concentré pour essayer de gagner. (…) Quand je joue contre une équipe qui m’a déjà battu, je ne pense pas à une revanche. Ce n’est pas la meilleure manière de préparer un match. »

Des propos sages, d’autant que les absences des attaquants Robert Lewandowski et Serge Gnabry risquent également de peser dans le camp bavarois.