[Revue de Presse-Pros] Le PSG obligé de recruter « localement » (L’Equipe)

Publié le

Ces derniers mois, les noms de Boubacar Kamara (Marseille), Tanguy Ndombélé (Tottenham), Faitout Maouassa (Rennes) ou encore Ismaël Bennacer (Milan AC) ont circulé au Paris Saint-Germain. Des pistes dont l’existence est due à une volonté du club de la capitale de recruter un ou deux joueurs formés en France.

L’Equipe explique dans son édition du jour que le PSG envisage de privilégier le recrutement de joueurs formés dans l’Hexagone. Pour des raisons financières dans un contexte économique difficile d’abord, mais aussi pour s’aligner sur le règlement de l’UEFA concernant la liste des 25 joueurs inscrits pour participer à la prochaine Ligue des Champions.Sur les 25 joueurs sélectionnés par le club, huit doivent avoir été « formés localement » (4 en France et 4 au PSG), soit en France pendant trois saisons entre 15 et 21 ans.

Avec les départs de Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche, seuls six joueurs correspondent à ce critère pour la saison prochaine : Presnel Kimpembe, Colin Dagba, Kylian Mbappé, Abdou Diallo, Layvin Kurzawa et Idrissa Gueye. Ce qui obligerait Paris à n’inscrire que 23 joueurs en C1.