[Revue de Presse-Pros] Leipzig intéressé par Christopher Nkunku (L’Equipe)

Publié le

Christopher Nkunku est sorti de cette saison – sa quatrième en pro avec Paris – amer et déterminé. Amer au sujet d’une année 2019 où il n’aura que relativement peu joué (8 matches en L 1, 2 buts) et où, comme lors de la finale de la Coupe de France, Thomas Tuchel l’aura lancé dans un contexte peu aisé. Avec, à la grande surprise de l’ensemble de ses coéquipiers, des consignes criés en allemand juste avant son entrée en jeu à la 120e minute contre Rennes (2-2, 5-6 aux t.a.b.) qui ne l’auront pas mis dans les meilleures conditions (*). À cette amertume, s’ajoute une volonté : celle de quitter le PSG. Nkunku est conscient que son cycle au club touche à sa fin.

Avec plus de réactivité de la part de certains acteurs du dossier, l’international Espoirs (21 ans), formé dans la capitale, aurait même pu changer d’horizon cet hiver avec cette offre importante d’Arsenal (prêt avec option d’achat). Six mois plus tard, alors qu’il veut étirer sa progression avec une saison pleine, le réfléchi Nkunku veut partir.

Valorisé à 15 M€

Le club de la capitale a validé cette demande, mais l’offre devra être à la hauteur des exigences. La valorisation du joueur se situe autour des 15 M€. Difficile de viser plus haut. À cette hauteur-là, si les clubs français ne seront pas nombreux, les prétendants étrangers ne manqueront pas. L’un d’entre eux s’est clairement positionné depuis quelques jours. Un club bien connu des jeunes joueurs parisiens : Leipzig.

Le club allemand, qui a recruté Jean-Kévin Augustin au PSG il y deux ans (moyennant 16 M€), est en quête de milieux pour densifier un effectif qui va disputer la Ligue des champions. Le talent protéiforme de Nkunku plaît. Et l’intéressé voit d’un bon oeil la perspective de rejoindre l’Allemagne. Aucune offre n’est encore parvenue dans les bureaux du PSG, mais elle ne devrait pas tarder.

Un autre club de Bundesliga, s’est, ces derniers jours, montré intéressé : Wolfsburg. Friand des profils français ou francophones – Josuha Guilavogui, Jérôme Roussillon, Paul-Georges Ntep, Marcel Tisserand -, les Loups ont fait part de leur intérêt à l’entourage du joueur. Sans que cela ne suscite un intérêt particulier. En l’état, Wolfsburg est donc passé à autre chose.

(*) Nkunku a raté le dernier tir au but.