[Revue de Presse-Pros] Letellier : « Quand le PSG m’a appelé, je n’y croyais pas » (France Bleu)

Publié le

L’ex-Titi du PSG et désormais néo-parisien Alexandre Letellier a révélé ce jeudi, dans l’émission 100% PSG de France Bleu Paris, les dessous de son arrivée au Paris Saint-Germain.

Formé au PSG et issu de la brillante génération 1990 (celle de Mamadou Sakho, entre autres), Alexandre Letellier a paraphé le 25 septembre dernier un contrat d’une saison avec le club de la capitale. Une arrivée surprise, quelques jours seulement avant la clôture du mercato estival 2020, que peu d’observateurs avisés avaient pu prédire. Il faut dire que l’arrivée du natif de Paris a été bouclée en quelques heures seulement.

Passé par l’ESTAC Troyes ou encore l’US Orléans, « Latoul » (pour les intimes que nous sommes…) sera donc cette saison le troisième gardien dans la hiérarchie des portiers parisien, un rôle qui « ne [le] dérange pas »: « Je dois amener de la bonne humeur, avoir le sourire tout le temps, peu importe ce qui peut se passer. Avoir un top état d’esprit, essayer de mettre dans les meilleures conditions tous mes partenaires, car ils ont besoin de moi ».

Toujours dans l’émission 100% PSG, Alexandre a également évoqué les tenants et aboutissants de son transfert surprise au PSG, lui qui était libre, « au chômage » selon ses propres mots, depuis près de trois mois : « Sur le coup, on a un petit peu de mal à y croire. Quand on est au chômage, on ne s’attend jamais à un appel comme ça. C’est vrai que quand l’appel arrive, on a un peu de mal à réaliser. »

Avant d’évoquer l’enchaînement précis des événements : « Dans un premier temps, c’est mon agent qui m’appelle pour me dire que Paris était intéressé par mon profil. Il est vrai que sur le coup, surtout quand l’appel est le matin et que tu n’es pas encore réveillé, tu y crois encore moins (rires). C’est vrai qu’on met un peu de temps à réaliser mais une fois que tu commences à avoir les personnes du club au téléphone tu te dis que c’est bien réel. Après tu ne réfléchis plus, tu signes. »

Par ailleurs, Alexandre s’est aussi exprimé concernant sa relation avec ses deux coéquipiers au même poste, Keylor Navas (numéro un dans la hiérarchie des gardiens parisien) et Sergio Rico (numéro deux): « C’est top de pouvoir travailler avec eux. Quand tu sais la carrière qu’ils ont et leur professionnalisme. C’est du plaisir tous les jours de pouvoir bosser avec deux personnes comme ça. Et en plus au-delà du côté sportif, en dehors ce sont des personnes vraiment tops humainement, qui sont très rapidement venues vers moi pour me mettre à l’aise. C’est un plaisir de pouvoir échanger avec eux. Ils sont toujours là à donner des conseils, etc. Franchement c’est que du bonheur. »