[Revue de Presse-Pros] Mbappé n’était pas blessé (L’Equipe)

Publié le

L’équipe de France se produira sans Kylian Mbappé samedi soir contre l’Ukraine en éliminatoires du Mondial. Son attaquant a reçu l’autorisation jeudi de quitter le rassemblement et retourner dans son club parisien. L’intéressé souffrirait du mollet. Mais, et à en croire ce que révèle L’Équipe dans son édition du jour, la blessure est bénigne et le joueur aurait très bien pu prendre part à ce rendez-vous important des qualifications.

Après le match face à la Bosnie (1-1), une IRM a été effectuée et elle n’a décelée aucune lésion sur le Bondynois. Ce dernier confirme cependant au staff médical le ressenti d’une douleur. A ce moment-là, Didier Deschamps n’est pas vraiment favorable à sa libération. L’idée était plutôt d’attendre et voir comment la situation allait évoluer. Mais, il a dû céder face à une pression extérieure, celle de l’employeur du joueur.

Informé des tracas de leur protégé, les responsables parisiens se sont immédiatement opposés à ce que ce dernier soit utilisé dans ces conditions. En pensant également à leurs propres intérêts, ils ont demandé à ce que Mbappé retrouve immédiatement la capitale afin d’effectuer les soins nécessaires et bénéficier d’un repos complet. L’encadrement des Bleus n’a eu d’alternatives que de s’exécuter. Un choix un peu forcé, même si l’on peut imaginer que DD n’aurait jamais aligné son joueur sans avoir la certitude qu’il soit totalement apte. Cet épisode est une énième preuve que les sélections ont des prérogatives réduites en comparaison avec celles des clubs.

Ce n’est pas la première fois que Mbappé qui quitte un rassemblement de l’équipe de France sans qu’aucune blessure ne soit détectée lors des examens médicaux. Il y a deux ans, il était également retourné au club uniquement par précaution et non en raison d’une quelconque invalidité.