[Revue de Presse-Pros] Papin : « Les joueurs du Bayern sont persuadés que tout est possible » (Le Parisien)

Publié le

Grâce à son succès 3-2 sur le terrain du Bayern Munich la semaine dernière, le Paris Saint-Germain a pris une belle option pour la qualification en demi-finales de la Ligue des Champions. Depuis la saison 1970-1971, 95% des équipes qui l’ont emporté sur ce score à l’extérieur lors du match aller en Coupe d’Europe ont réussi à se qualifier. Mais Jean-Pierre Papin est prudent et craint une réaction d’orgueil des Bavarois ce mardi soir (21h).

« Paris leur a peut-être mis un peu le doute, mais, dans leur tête, ils sont persuadés que tout est possible. Ils ont tous les boules d’avoir perdu le match aller. Mais ils sont convaincus qu’ils auraient dû gagner 6-3. Et que si ça n’a pas voulu rentrer à l’aller, ça peut rentrer au retour », a prévenu l’ancien attaquant français, qui a joué au Bayern entre 1994 et 1996, au quotidien Le Parisien.

JPP ajoute que le Bayern se méfie surtout d’un seul joueur : « Après, ils savent aussi que s’ils n’ont pas un mec qui va aussi vite que Mbappé, ça peut être compliqué, a encore asséné l’ancien Ballon d’Or. Non seulement il va vite, finit bien, mais il enchaîne les prestations de haut niveau et garde la tête sur les épaules. Les buts qu’il vient de mettre à Barcelone et Munich, cela n’arrive pas souvent ».

Le Bayern n’a pas vraiment de quoi être optimiste. Jamais dans l’histoire de la Ligue des Champions, une équipe qui s’est inclinée sur le score de trois buts à deux à domicile au match aller n’a réussi à se qualifier pour le tour suivant.