[Revue de Presse-Pros] Ribeiro : « Nasser a dit à Neymar qu’il mettrait son nom sur la Tour Eiffel ! » (L’Equipe)

Publié le

Avant de finir par mettre la main sur Neymar (29 ans, 13 matchs et 6 buts en L1 cette saison) à l’été 2017, le Paris Saint-Germain avait déjà tenté sa chance lors des saisons précédentes. Un an plus tôt, le président du club de la capitale, Nasser Al-Khelaïfi, avait notamment sorti le grand jeu et promis monts et merveilles à celui qui évoluait alors au FC Barcelone, comme l’a raconté l’ex-agent du Brésilien, Wagner Ribeiro.

« On s’est retrouvés à Ibiza avec Neymar, son père, Nasser et Olivier (Létang, le directeur sportif du PSG jusqu’en juin 2017). On s’est réunis au dernier étage d’un hôtel. On s’est cachés, personne n’a pu prendre de photo et on a discuté. Nasser a fait une proposition magnifique. Neymar gagnait 11 M€ par an au Barça. Il lui a proposé 26 M€. Moi, j’ai demandé 40 M€ ! Il a répondu qu’il allait étudier la question, qu’il pourrait lui donner une partie sous la forme d’une chaîne d’hôtel à son nom – sur laquelle il aurait touché un pourcentage -, qu’il allait lui céder un jet privé pour faire ses voyages entre l’Europe et le Brésil, et qu’il mettrait son nom sur la tour Eiffel. C’était fou », a raconté l’agent dans les colonnes de L’Equipe.

Finalement, l’Auriverde déclinera la proposition parisienne, non sans en avoir profité pour négocier au passage une revalorisation salariale au Barça, avant de céder aux sirènes parisiennes un an plus tard avec un salaire annuel de 36 millions d’euros net à la clé.