[Revue de Presse-Pros] Rothen : « Vu l’énervement de certains joueurs, ils vont payer » (RMC Sport)

Publié le

Après le Classico électrique de dimanche entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille (0-1), la commission de discipline de la LFP va se réunir ce mercredi et déterminer le nombre de matchs de suspension qui attend les Parisiens Layvin Kurzawa, Leandro Paredes et Neymar et les Marseillais Jordan Amavi et Dario Benedetto, tous expulsés durant ce choc. Le consultant de RMC, Jérôme Rothen, estime que Neymar, coupable d’une gifle à l’arrière du crâne d’Alvaro Gonzalez qu’il accuse de racisme, va prendre 4 matchs.

« Vu l’énervement de certains joueurs, ils vont payer. Tous, même les Marseillais. Neymar, ça va être quatre matchs, je suis sûr. C’est le barème, a estimé l’ancien milieu gauche du club de la capitale. J’y suis déjà allé après m’être battu sur un terrain… j’avais mis une poussette. J’en avais pris quatre des matchs. »

De leur côté, Kurzawa et Amavi, qui se sont échangés des coups de poings puis de pieds, pourraient écoper du tarif maximum, soit 7 matchs de suspension.