[Revue de Presse-Pros] Sergio Ramos n’aura pas de « passe-droit sur les grosses affiches » (L’Equipe)

Publié le

C’est l’un des coups majeurs du mercato estival du Paris Saint-Germain. Arrivé libre après la fin de son contrat avec le Real Madrid, Sergio Ramos s’est engagé pour deux saisons avec le club de la capitale française. Gêné par des blessures ces derniers mois, l’Espagnol compte bien s’imposer dans l’effectif parisien, mais il devra pour cela faire ses preuves.

Un challenge a priori largement à sa portée, même si L’Équipe confirme que lors des discussions avec Leonardo, Sergio Ramos a bien compris qu’il devrait faire le nécessaire pour parvenir à déloger les habituels titulaires de la défense centrale, et « sans passe-droit sur les grosses affiches ». Si un système en 3-5-2 n’est pas à exclure pour la saison prochaine, le Paris Saint-Germain pourrait aussi continuer à évoluer en 4-3-3. De fait, il n’y aurait plus que deux postes pour trois hommes (Marquinhos, Presnel Kimpembe et Sergio Ramos).

Le média précise cependant que le champion du monde 2010 a reçu une assurance ; celle d’avoir du temps de jeu. Mauricio Pochettino pourrait donc mettre en place une rotation, avec pourquoi pas un Sergio Ramos jouant les coupes, et un Kimpembe se contentant de la Ligue 1. Un scénario pour l’heure encore très flou, mais qui ne tardera pas à se décanter dès les premières semaines de compétition.