[News-Anciens] Bon Anniversaire à Bark Seghiri

Publié le

L’Association des Titis du PSG souhaite un joyeux anniversaire à Bark Seghiri.

Arrivé au PSG en 1997 en provenance du RC Paris, le défenseur natif d’Argenteuil fait la navette entre le CFA (équipe B) et le CFA2 (équipe C). Il participe parfois à certains matches amicaux de l’équipe professionnelle et porte le maillot de l’équipe de France U18.

Malheureusement il n’eut pas réellement la possibilité de démontrer tout son talent, dans une période où les jeunes n’avaient pas leur chance parmi les professionnels, les résultats étant chaotiques…

C’est donc au FC Istres (Nat. puis L2) qui prend véritablement son envol, participant activement dès son arrivée à la montée en L2 avec l’ex-Titi Laurent Quiévreux dans les buts. Il dispute 85 matches avec le club sudiste pour 3 buts inscrits. Nicolas Fabiano, Hocine Ragued et Samuel Piètre l’ont rejoint par la suite.

Cap au nord en 2003, où il signe à Wasquehal (Nat). Trente matches plus tard, direction la Grèce, où il pose ses valises à Iraklis Salonique (D1). Il y dispute 44 rencontres (2 buts).

Résultat de recherche d'images pour "bark seghiri"

Ses prestations attisent les convoitises et c’est l’APOEL Nicosie qui attire Bark. En trois ans sur l’île, il va y connaître ses meilleurs moments de footballeur en remportant le championnat à deux reprises (2007 et 2009), une coupe nationale (2008) et la supercoupe chypriote (2008). Il dispute 51 matches (1 but) avec le club de Nicosie. Il participe également à huit rencontres européennes.

Résultat de recherche d'images pour "bark seghiri"

En 2009, il retourne en Grèce à Panserraikos, club relégué en D2, sur les conseils d’un certain Edvin Murati (qui y a joué lors de la saison 2006/2007). L’aventure tourne court (7 matches), n’entrant pas dans les plans du coach qui ne fut pas celui qui l’avait recruté initialement…

De retour à Paris pour se rapprocher de son père souffrant, il mis sa carrière de côté. Des clubs de Ligue 2 ou National l’ont contacté, mais il repoussait, pour accompagner son paternel jusqu’à son décès.

Résultat de recherche d'images pour "bark seghiri"

A noter que Bark a failli porté le maillot de l’équipe nationale d’Algérie. Il fut pré-sélectionné à quatre reprises, sans n’avoir jamais eu la possibilité d’enfiler la tunique des Fennecs.

Aujourd’hui, il est à la tête d’une société de relation en travaux sur Paris, qui met en lien les personnes et les entreprises. Il gère également plusieurs appartements dont il est propriétaire.